Pages

lundi 21 décembre 2015

TOLSTOÏ : Anna Karénine


Traduit par Henri Mongault

"Les familles heureuses se ressemblent toutes ; les familles malheureuses sont malheureuses chacune à sa façon. "
Voici,la première phrase du roman, et elle est magistral car elle annonce en quelque sorte la suite. 

Anna Karénine  se rend à Moscou chez son frère Stiva Oblonski. En descendant du train, elle croise le comte Vronski. Anna tombe amoureuse de Vronski, cet officier brillant, mais frivole. 
Elle lutte contre cette passion et finit pourtant par s'abandonner avec un bonheur coupable au courant qui la porte vers ce jeune officier. Puis Anna tombe enceinte. Se sentant coupable et profondément déprimée par sa faute, elle décide d'avouer son infidélité à son mari.
"J'entends tout bonnement vivre ...vivre sans faire de mal à personne qu'à moi-même, ce qui m'est bien permis"
Les grands thèmes de ce roman de Tolstoï sont l'amour et le couple. Il y a tout d'abord celui entre Anna et Vronsky. Un couple tumultueux et sulfureux et en parallèle à leur aventure, Tolstoï brosse le portrait de deux autres couples : Kitty et Lévine, et Daria et Oblonski. Couple pour ma part j'ai une tendresse pour le couple Kitty et Lévine car il correspond plus à l'idée que j'ai du couple. Car leur amour est tendre, plus calme, moins fougueux, en un mot c'est un couple exemplaire. Et celui de Daria (Dolly) et Oblonski est l'infidélité, l'hypocrisie. Daria est une femme soumise, à l'opposé d'Anna qui se veut une femme libre et plein de modernité, mais hélas elle en paye le prix. 

Mais aussi ce roman aborde bien d'autres réflexions sur le sens de la  vie, l'émancipation des femmes, les bienfaits du travail de la terre. L'écriture est magistral, c'est un roman dense et très touffu. qui tourne autour de l'amour fou, les ravages de la passion, autour des mœurs de l'époque. Tout comme "La Sonate de Kreutzer" c'est une réflexion sur le mariage, deux romans flamboyants. 

3 commentaires:

maggie a dit…

oui, un roman dense que j'ai laissé de côté mais je ne désespère pas de trouver un moment CALME pour le reprendre !

Malice a dit…

Oui, entièrement d'accord avec toi, c'est pas un petit livre, il faut trouver le temps et le calme !!!
Je l'ai lu en deux fois ;-)

maggie a dit…

Ca me console, je ne désespère pas de le lire pour la nouvelle année !