Pages

samedi 26 décembre 2015

GUY DE MAUPASSANT : Sur l'eau - Mouche - La petite roque

* Sur l'eau 

Maupassant prenait beaucoup de plaisir à canoter sur la Seine. 
En rentrant chez lui, après avoir diné chez un ami, un canotier se trouve dans une situation des peu banales. Après qu'il est fumer une pipe, il tressaille à cause d'un étrange mouvement sous son voilier. Il décide de tirer son ancre et de s'en aller, mais quelque chose au fond de la rivière l'en empêche. Beaucoup de brouillard opaque sur la Seine un malaise horrible, puis un frisson d'épouvante le fait râler de peur qui, grandissant toujours, devient une véritable terreur. Il crie au secours inutilement. " Je fus ébloui par le plus merveilleux, le plus étonnant spectacle qu'il soit possible à voir. C'était une de ces fantasmagories du pays des fées, une de ces visions racontées par les voyageurs qui reviennent de très loin et que nous écoutons sans les croire."
Cette nouvelle est un récit aussi fantastique que le Horla. L'ambiance est glaçante, haletante, en un mot magistral ! 



* Mouche
 Souvenir d'un canotier

"Je ne sais lequel de nous la baptisa " Mouche" ni pourquoi ce nom lui fut donné, mais il allait bien et lui resta."Le jour où elle est enceinte, Mouche, maîtresse de cinq joyeux canotiers à la fois. Elle les voit tout heureux de cette paternité commune. Maupassant dans cette nouvelle dresse le portrait d'une femme légère. Et comme souvent dans les nouvelles de Maupassant la chute est d'une grande noirceur. Le contraste entre le joyeux et la tristesse.  
* La petite Roque

Relire cette nouvelle de Maupassant, c'est me replonger dans un très bon souvenir de lecture durant mon année de seconde. 
"Il demeurait là, le coeur battant, comme si un de ses rêves sensuels venaient de se réaliser, comme si une fée impure eût fait apparaître devant lui cet être troublant et trop jeune, cette petite Vénus paysanne, née dans les bouillons du ruisselet, comme l'autre, la grande, dans les vagues de la mer."
 Un jour, Médéric, le facteur, découvre le corps de la petite Roque sous la futaie du maire, au bord de la Brindille. 

C'est l'histoire d'un fait divers qui fait froid dans le dos. 
Maupassant est très doué pour décrire la noirceur de l'âme humaine. 









Aucun commentaire: