Pages

mardi 28 avril 2015

Daphné du MAURIER : La maison sur le rivage


ou l'élixir de double vie

Traduit par Maurice Bernard Endrèbe



"Dans le Domesday le manoir est mentionné sous le nom de Tiwardrai – la Maison sur le Rivage – et il appartenait à la grande famille des Cardinham jusqu'à ce que, au XIIIe siècle, Isolda, qui venait d'en hériter, le vendît aux Champernoune, puis, lorsque ceux-ci s'éteignirent, il passa en d'autres mains."

Après avoir lu la biographie de Daphné du Maurier par Tatiana de Rosnay, j'ai eu envie de me plongé dans un roman de cet auteur. Et dans ma bibliothèque, j'avais ce roman là. 
L'histoire se déroule en  Cornouailles, dans une très ancienne demeure, Dick Young  passe ses vacances à Kilmarth, une maison  que lui a prêtée son ami Magnus Lane professeur de biophysique. Il a accepté de faire office de cobaye en expérimentant une nouvelle drogue découverte par Magnus. 

 C'est le début d'un long voyage, au cours duquel il va se retrouver plongé dans un passé vieux de plus de six siècles dans la Cornouaille du 14ème siècle. Il se trouve que son couple bas de l'aile, cette occasion d'échapper au réel l'enchante. Son épouse Vita  le pousse à quitter la maison d'édition où il travaille pour aller vivre aux États-Unis.  Dans ce roman fantastique sont présent les thèmes chers à Du Maurier :  les Cornouailles, avec la présence de ses paysages et de la mer  et l'importance d'une maison  remplit de mystère. 

Mon avis est mitigé, j'ai trouvé ce roman original et assez agréable à lire, dans son ensemble. Par contre je n'ai absolument pas accroché à ce voyage  dans le temps au Moyen Age, à cette dimension fantastique. Quoiqu'il en soit j'ai apprécié aussi dans ma lecture cette impression  d'être avec Dick de partager ses sensations, le suivre pas à pas, à la fois haletant, inquiets, frustrés etc ...



3 commentaires:

maggie a dit…

J'ai failli m'acheter aujourd'hui la cousine rachel de Du Maurier mais j'ai été dégoutée par le bouc émissaire que j'ai abandonné, pourtant, j'avais aimé l'auberge de la jamaique, Les oiseaux et Rebecca bien sûr... Je passe pour celui-là.

Noukette a dit…

Et je n'ai toujours pas lu Rebecca... Honte à moi...!

Malice a dit…

Ah ! Moi j'ai lu d'elle Rebecca bien sûr ! et celui sur le frère des sœurs Brontë ;-)
Il n'est jamais trop tard Noukette pour découvrir Rebecca ;-)