Pages

mercredi 6 août 2014

OSCAR WILDE : L'éventail de Lady Windermere

Oscar Wilde a fait la connaissance de Stéphane Mallarmé à Paris. Il a été reçu par lui lors des mardi soir rue de Rome. L'idée de l'éventail personnalisé vient de Mallarmé. En 1891, Mallarmé offrit à sa femme Eventail de Madame Mallarmé écrit à l'encre rouge sur un éventail argenté. 

James Tissot
Traduction d'Albert Savine

" C'est une chose si utile qu'un éventail n'est-ce pas ?"

 La pièce " L'éventail de Lady Windermere" a un brillant succès.  C'est une pièce en quatre actes qui a été jouée pour la première fois le 22 février 1892 au St James Theatre de Londres. Elle a ensuite été publiée en 1893. Oscar Wilde dénonce l’hypocrisie de la société victorienne où les apparences comptent plus que la réalité. 

"A votre aise, il est joli, n'est-ce pas ? On a même mis mon nom dessus. Je ne fais que le recevoir. C'est un cadeau de mon mari pour mon anniversaire."
Giovanni Boldini 

Lady Windermere a 21 ans et  elle est mariée depuis deux ans. Lord Darlington lui fait la court, elle  résiste à son charme. Dans l’après-midi, elle reçoit la visite de la Duchesse de Berwick. Elle lui apprend que son mari,  Lord Windermere a une aventure avec une certaine Mrs Erlynne. Lord Windermere veut absolument invité  à la soirée anniversaire de son épousede Mrs Erlynne.  Mrs Erlynne, une femme de mauvaise réputation. Les rumeurs vont bon train, et Lady Windermere soupçonne son mari d'avoir une liaison avec cette femme. Lady Windermere : "Londres est plein de femmes qui ont confiance en leur mari."
Durant le bal qu'elle donne pour son anniversaire Lord Darlington, un ami de son mari qui lui a déclaré son amour. Mrs Erlynne la poursuit pour l'empêcher de commettre une folie. Alors que les deux femmes discutent, Lord Darlington arrive, accompagné de Lord Windermere et de tous les hommes de la soirée. Les deux femmes se réfugient dans une autre pièce de l'appartement, mais Lady Windermere oublie son éventail sur un canapé, cet oubli suggérant à tous sa présence chez le célibataire.

C’est une pièce très rythmée avec de nombreux rebondissements et qui est marquée par les secrets entretenus entre les personnages. Lord Windermere cache la raison de sa relation avec Mrs Erlynne qui elle-même ment à Lady Windermere. Cette pièce traite de l'identité d'où on vient. Lady Windermere : " Arthur, vous vous imaginez parce que je n'ai ni père ni mère, que je suis seule au monde et que vous pouvez me traiter comme bon vous semble."
Mrs  Erlynne est un personnage magnifique et complexe. Une femme très séduisante mais elle est rejeté. Pièce très cruel à l'égard des femmes, très dur, mais le style est piquant et mordant, tout cela accompagné d'humour, mais sous ces aspects légers il y a dans beaucoup de gravité.  



La pièce d'Oscar Wilde a été adapté au cinéma par Lubitsh. C'est un film muet de 1925, d'une grande beauté.

1 commentaire:

Mrs Figg a dit…

J'ai eu la chance de voir le film, avec un vrai pianiste qui jouait l'accompagnement : c'était une magnifique séance !