Pages

jeudi 12 juin 2014

NATASHA SOLOMONS : Le manoir de Tyneford

Traduction par Lisa Rosembaum

" Le problème, c'est que vous n'êtes pas l'une de nous. Et vous n'êtes pas l'une d'eux non plus. Vous n'appartenez à rien. Dans une maison comme celle-ci, chacun a sa place et doit en tenir compte pour que le système fonctionne."
Natascha Solomons évoque le Vienne de l'entre-deux guerre,  l'enfance  délicieuse d' Elise en compagnie de ses parents artistes. En 1938, Hitler a annexé l'Autriche et les humiliations pleuvent sur les Juifs. Elise doit fuir l'Autriche pour se réfugier en Angleterre. Sa famille espère obtenir un visa pour l'Amérique. Elise devient servante dans une grande propriété du Dorset : le manoir de Tyneford. Elle se trouve dans un monde, où elle ignore tout des codes et des conventions. 


L'écriture de ce roman est fluide, un roman très agréable à lire surtout la première moitié. J'ai trouvé tout de même des longueurs pensante parfois. J'ai apprécié l'ambiguité du personnage d'Elise/Alice.  Mon avis est tout de même mitigé ! Je n'aime pas la fin elle se traine en longueur !
La première fois que j'ai entendu parlé de ce roman c'est chez Lou
Enregistrer un commentaire