Pages

mardi 22 octobre 2013

JEAN COCTEAU : Tour du monde en 80 jours- Mon premier voyage

J'ai toujours eu une grande tendresse pour Jean Cocteau. 
Cette année 2013, 
cinquantenaire de sa mort (1963)

Pour fêter le centenaire de Jules Verne, Jean Cocteau et Marcel Khill, surnommé pour l'occasion Passepartout, projettent de partir sur les traces des héros de Jules Verne. Le journal Paris-Soir ayant accepté le projet, nos deux voyageurs constatent que ce périple, que Jules Verne fait faire à Philéas Fogg en 1873, n'a rien perdu de sa difficulté soixante-trois ans plus tard, en 1936... Il a pu tout juste faire le tour de monde
Beaucoup de poésie dans ce récit de voyages, mais l'on sent doute chez Cocteau dans la description des pays visités. Beau passage est la rencontre avec Charlie Chaplin. " Ma rencontre avec Charlie Chaplin reste le miracle charmant et d'en être les organisatrices."" Je ne parle pas l'anglais. Chaplin ne parle pas le français. Et nous parlons sans le moindre effort. " J'aime beaucoup comment il parle du Japon, un Japon d'un autre temps. 
llustration de Marodon et V. Guillet.
Ce carnet de voyage est très agréable à lire et l'écriture est au combien attachante, un véritable enchantement. 
Le théâtre tient une place importante dans ce carnet de voyage. 
Enfant Cocteau a vu " le tour du monde en 80 jour"de Jules Verne en 1921 au théâtre du Châtelet et il en garde un souvenir ébloui. "Le Châtelet avait raison. Il nous promettait un  avenir féerique et il a tenu ses promesses. Notre voyage, j'y assiste de ce fauteuil de balcon où j'ai vu la pièce de Jules Verne. Le rêve dont elle enivrait notre jeune âge, la réalité nous apporte la preuve qu'il existe et que les rampes et les soleils éclairent le même monde, pourvu qu'on l'aborde avec des yeux et des oreilles d'enfant. "



Aucun commentaire: