Pages

samedi 23 mars 2013

R.A DICK : Le fantôme et Mrs Muir



Traduit par Lucien René Dauven

Ce roman très célèbre soit disant en Angleterre et surtout connu pour son adaptation  :"L'aventure de Madame Muir" de  Mankiewicz avec Gene Tierney et Rex Harrison. 

Au début du xxe siècle en Angleterre, Lucy Muir, une jeune veuve, décide de prendre sa vie en main. Elle  achète une maison sur la côte sud de l'Angleterre. Il est question d'un tableau :
"- Qu'est ce que ce tableau ? demanda -t-elle comme ils entraient dans la pièce. - C'est le portrait de l'ancien propriétaire de al villa, feu le capitaine Daniel Gregg, répondit Mr Coombe d'une voix curieusement étouffée." Elle y fait la connaissance du fantôme du précédent occupant, le capitaine Gregg (un capitaine Haddock tout cracher. "- L'inconnu nous effraie toujours, dit le capitaine. Je n'ai jamais eu plus peur que le jour où je entrée sans pilote dans un port que je ne connaissais pas.


Le passage que j'ai bien aimé et que j'ai trouvé très intéressant que l'on voit aussi bien dans le film que dans le livre.  Il m'a fait sourire aussi est le suivant quand le fantôme du capitaine va proposer à Lucy d'écrire sous sa dictée un roman d'aventure intitulé 
" Sang et Tempêtes"  sur un personnage de marin intrépide inspiré de sa propre existence. Ce doux rêve irréel apporte du piment de l'aventure dans la vie tranquille de Mrs Muir (Lucy ou Lucia comme l'appel le capitaine Daniel Gregg). Le temps passe est l'esprit du Capitaine est toujours très vivant dans la mémoire de Lucy, elle est hanté à jamais par lui. 


Un passage dans le film magnifique de poésie, de romantisme et la scène de baiser doux comme un rêve délicieux. 
Nombreux sont les dialogues dans le roman de R.A Dick. Ces dialogues rendent ce court roman enlevés et rend ce livre très agréable à lire. J'ai apprécié surtout comme l'auteur (R.A Dick) et le réalisateur (Mankiewicz) ont traité le réel et l'imaginaire qui se côtoie. Le film lui est magistral et superbe, Mankiewicz a su admirablement capter l'esprit du roman. Il est supérieur au roman, pour moi le roman est tout simplement une charmante curiosité. 
La distribution est superbe Gene Tierney toujours aussi belle et gracieuse. Rex Harrison magnifique capitaine et l'on peut voir dans ce film la toute jeune Nathalie Wood dans le rôle d'Anna. 

L’Aventure de Madame Muir s’inscrit dans la lignée  des films qui racontent l’histoire de portraits qui envoûtent et libèrent l’imagination (Laura d’Otto Preminger, Le Portrait de Dorian Gray d’Albert Lewin ), autorisant éventuellement un glissement vers le cinéma fantastique ; voir Peter Ibbetson la rêverie comme victoire sur le réel, et comme refuge des âmes solitaires.

3 commentaires:

Titine a dit…

Qu'est-ce que j'aime ce film ! Et je n'ai toujours pas lu le roman, il y a parfois des choses étranges !

Malice a dit…

Oui le film est superbe, il y a aucun doute !
Concernant le roman c'est vraiment une curiosité trouvée à la médiathèque. Pour ma part je trouve tout de même le film plus intéressant que le roman ;-)

Loo a dit…

J'ai vu le film mais pas lu le roman. J'avais bien aimé pour l'histoire et le caractère des personnages.