Pages

mercredi 12 décembre 2012

HENRY JAMES : Les papiers d'Aspern

Traduction Jean Pavans


 " Très souvent, avant de m'endormir, je parcours , au lit (c'est une mauvaise habitude, mais je l'avoue), de la grande poésie. Dans neuf cas sur dix, c'est un volume de Jeffrey Aspern."
Dans un palazzo de Venise, à moitié en ruine,  un jeune critique,  s'introduit dans l'intimité de de Juliana Bordereau l'ancienne maîtresse de Jeffrey Aspern. Il est un admirateur du grand poète disparu, il essaye de se procurer des lettres d'amour et de nombreux manuscrits inédits. entre Miss Borderau et Jeffrey Aspern, célèbre poète anglais. Il nous raconte ses démarches  pour obtenir ces papiers cachés chez les demoiselles Bordereau. Il fait la cour à Tita, la nièce de Juliana. 
C'est un court roman  ou longue nouvelle envoûtant, ambiance mystérieuse l'écriture comme toujours chez Henry James et magnifique concernant la psychologie  des personnages, les silences et les on dit, les secrets, tout se joue sur la séduction . Henry James décrit le monde d'hier, les liens qui se tissaient entre Juliana et Jeffrey Aspern et le présent la recherche du temps passé, l'importance de ses papiers d'une grande valeur. 
"Les papiers d'Aspern" ont été adapté pour le théâtre.  Je trouve que le contenu de cette longue nouvelle est très actuelle nous vivons une époque où l'on désire tout savoir sur une célébrité qu'elle soit artiste ou écrivain. 

3 commentaires:

Cleanthe a dit…

C'est un des récits incontournables de James, caractéristique de sa manière particulière de faire jouer les personnages sous le regard les uns des autres. Un des textes par lesquels j'ai découvert Henry James.

Rose a dit…

C'est un de mes livres culte !! Je l'ai lu il y a de nombreuses années et je l'offre souvent à des amies.
Bonne soirée

Malice a dit…

@ Cleanthe : Oui le fameux point de vue, si caractéristique du style de James. En effet c'est un texte magistral.
@ Rose : C'est une bonne idée de l'offrir ;-)