Pages

samedi 19 mai 2012

GUSTAVE FLAUBERT : La légende de Saint Julien L'hospitalier

© Alice Théaudière :
La cathédrale de Rouen
Pour écrire ce conte, Flaubert c'est inspiré des vitraux que l'ont peut voir dans la cathédrale de Rouen. " Et voilà l'histoire de saint Julien l'Hospitalier, telle à peu près qu'on la trouve, sur un vitrail d'église, dans mon pays" Ce conte (légende populaire) est tiré du recueil intitulé " Trois Contes". Celui de la légende de Saint Julien est le plus ancien qui parut en feuilleton dans le Bien public du 19 au 22 avril 1877.
Un vieillard prédit
-" Réjouis-toi, ô mère ! ton fils sera un saint !"
Julien, pendant sa jeunesse, devient un seigneur cruel. Lors d'une chasse, un cerf lui prédit qu'il tuera ses parents "- " Maudit ! maudit ! maudit ! Un jour, cœur féroce, tu assassineras ton père et ta mère !" et peu après, la prédiction manque de se réaliser : Julien tire sur sa mère. Pour échapper à la prédiction, il quitte le château familial. Il combat dans plusieurs armées, le prince le fit chevalier et il obtient en mariage la fille d' un empereur grâce à ses exploits. " Donc il reçut en mariage la fille de l'empereur, avec un château qu'elle tenait de sa mère ; et, les noces étant terminés, on se quitta, après des politesses infinies de part et d'autre."Une nuit pendant que Julien est à la chasse, ses parents, depuis longtemps à la recherche de leur fils, se présentent à sa femme. Elle leur offre sa couche pour qu'ils se reposent. A son retour, Julien croyant apercevoir dans l'obscurité un homme couché dans son lit auprès de sa femme, égorge ses parents. Lorsqu'il découvre l'horrible vérité, il renonce à tous ses biens et se met au service des autres en se faisant passeur. Une nuit, il fait traverser un lépreux qu'il héberge, nourrit et réchauffe de son propre corps.

Masolino da Panicale (1383–1440)Scènes de la légende de saint Julien l'Hospitalier,

Un conte comme très souvent très cruel, violent et passionnant, haletant remplit d'aventure, un conte magnifique signé Gustave Flaubert, un très grand plaisir de lecture, de très belles pages de description de la nature. Voir ici l'histoire en détail en image.

Aucun commentaire: