Pages

mardi 10 avril 2012

NUAGES FLOTTANTS DE MIKIO NARUSE

Film de 1955 - Mikio Naruse est considéré être le quatrième grand cinéaste japonais (le trio étant Mizogushi, Ozu et Kurozawa). Nuage Flottant est un mélodrame.  
Naruse est un cinéaste qui sait saisir l'essence du temps du quotidien, des rapports entre les hommes et les femmes. C'est aussi le cinéaste de la sensualité et de l'érotisme. Nuages flottants est adapté d'un roman de Fumilo Hayashi écrit dans les années 30.
Le cinéma de Naruse est proche de celui d'Antonioni (traitement de la culpabilité des personnages surtout vers la fin l'homme se sent coupable de ne pas avoir été à la hauteur, envers Yukido) et de Douglas Sirk (traitement histoire banale mais traité avec brio accompagné d'une musique répétitive qui souligne le côté mélodramatique). Le sentiment de la culpabilité surtout chez l'homme est traité chez Naruse dans la retenue et le non-dit.  Naruse est le cinéaste des sentiments, ils sont visibles rien n'est caché .  Il est le cinéaste du pessimisme et des femmes, il film leur innocence surtout celle de Yukiko. 
 L'interprétation : Hideko Takamine (Yukiko Koda), Masayuki Mori (Kenkichi Tomioka), Mariko Okada (Sei Mukai), Isao Yamagata (Sugio Iba), Chieko Nakakita (Kuniko Tomioka), Daisuke Katô (Seikichi Mukai)

Débarquement des japonais, défaite de la guerre en 1946. Yukiko Koda  rentre à Tokyo, où elle retrouve Kenkichi Tomioka, un ingénieur forestier qu'elle avait connu pendant la guerre d'Indochine. Naruse film le passé à Dalat  comme une période étant lumineuse et une possibilité de bonheur présent accompagné d'espoir.  Elle avait  travaillé comme secrétaire du ministère de l'agriculture. Tomioka avait alors promis de divorcer pour l'épouser. Yukiko  se met à chercher du travail. Elle va retrouver son ancien beau-frère, Iba, qui l'avait séduite quand elle était petite. Un jour, Tomioka, lui rend visite, et l'emmène dans une station thermale de montagne, où Tomioka décide de se suicidé . Là, il sympathise avec Mukai, un patron de bar, sa femme Osei est plus jeune que lui. Tomioka est sous le charme de la jeune Osei. De retour à Tokyo, la pauvre Yukiko, réalisant cette liaison, se sépare de Tomioka, mais elle découvre qu'elle est enceinte de lui. Elle décide de se faire avorter, mais à l'hôpital,  elle apprend par les journaux, que le patron, ayant découvert la liaison d'Osei, l'a tuée.  Elle retrouve son beau-frère,  il profite de la naïveté des adeptes d'une secte d'adorateurs du soleil qu'il a créée. Yukiko devient la comptable  de la secte. Yukiko est toujours très amoureuse de Tomioka, elle  vole l'argent de la secte pour le retrouver. Mais, lui Tomioka est hanté par le fantôme de Osei.Elle le supplie de la laisser le suivre dans une île perdue du sud de l'archipel où il vient d'être nommé, et il finit par accepter. Au terme du long voyage, Yukiko tombe malade, et finit par mourir seule en plein typhon, pendant que Tomioka est parti en expédition.


J'avais vu ce film il y a très longtemps à la cinémathèque de Chaillot et je me souviens aussi de la grande rétrospective qui avait été donné en hommage à ce cinéaste Japonais oublié. Et, j'avais gardé un très bon souvenir de ce film qui n'a pas changé aujourd'hui. Nuages Flottants est véritablement un film d'une grande classe. 

1 commentaire:

Shelbylee a dit…

Merci pour cette découverte ! Cela me tente beaucoup, je vais essayer de me le procurer. Bonne journée !