Pages

vendredi 14 octobre 2011

RICHARD FORD : Une saison ardente

 Traduit par Marie-Odile Fortier Masek


"A l'automne de 1960, alors que j'avais seize ans et que mon père était momentanément sans emploi, ma mère rencontra un homme du nom de Warren Miller et tomba amoureuse de lui. C'était à Great Falls, Montana..."

Depuis que son père un professionnel de club de golf, a perdu son emploi et il s'est engagé volontairement comme pompier pour combattre les feux de forêt qui ravagent la région. Son fils,  Joe, seize ans, assiste à la séparation de ses parents. Sa mère a une relation avec un homme, Warren Miller, il va l'employer comme comptable à son silo
 L’incendie  gronde c'est aussi celui qui va détruire un équilibre fragile. Joe, voit ce monde terrible des adultes, un monde fait de mensonges,  de conflits. C'est un roman vraiment brûlant d'émotion que l'on ne lâche pas.

 " Qui trop embrasse mal étreint"

3 commentaires:

In Cold Blog a dit…

Waoww, ça fait envie. Je note :-D

Joelle a dit…

Je n'ai jamais rien lu de cet auteur et pourtant, j'ai Indépendance de lui dans ma PAL (je me suis ensuite aperçue que c'était le tome 2 d'une trilogie !). Mais celui-ci m'a l'air passionnant ... je note !

Malice a dit…

@ ICB : Quel enthousiasme envers mon billet !!!!
@ Joelle : Belle surprise de lecture en tout cas !