Pages

vendredi 28 octobre 2011

MADELEINE BOURDOUXHE : La femme de Gilles

Elle se nomme Élisa, son mari Gilles est un ouvrier, il travaille dans une usine. Elle l'attend chaque soir. Ils sont parent de jumelle et ils attendent un troisième enfant. Une famille heureuse et sans histoire. Victorine est la sœur d'Élisa, plus jeune, elle va être attiré par Gilles et une passion amoureuse va naître entre eux. Élisa se sent profondément blessée, car elle aime son mari pourtant, c'est tout de même le père de ses enfants.

Le climat est lourd. Madeleine Bourdouxhe sait admirablement saisir avec une grande justesse la psychologie des personnages, la jalousie entre un homme et une femme, le mal qui ronge, l'humiliation .
" Elle aurait pu dire "je sais" et ainsi comme en une revanche, d'un coup lui faire comprendre qu'elle n'est pas une de ces femmes qu'on leurre, lui faire entrevoir combien son amour était grand et depuis des mis sa souffrance profonde."

C'est une belle découverte que l'on doit à Jean Paulhan en 1937 c'est lui qui a découvert ce remarquable petit bijoux belge. 
L'ambiance est sinistre, cela fini très mal mais c'est admirablement bien écrit, elle sait surtout évoquer les lourds silences, la solitude, la souffrance. " Gille souffre par Victorine ; Élisa souffre par Gilles. Et de cette même douleur naît leur connivence."

Personnellement j'ai découvert Madeleine Bourdouxhe grâce à Clarabel

3 commentaires:

antigone a dit…

C'est amusant je viens tout juste de lire "A la recherche de Marie" du même auteur, et je rejoins ton avis sur son écriture... ;)
Egalement une auteure découverte chez Clarabel : http://antigonehc.canalblog.com/archives/2011/10/27/22470125.html

Malice a dit…

Et bien tu vas rire Antigone :)))) C'est envoyant ton billet " À la recherche de Marie". Je me suis dis tien et pourquoi pas lire ce roman La femme de Gilles qui se trouve dans ma PAL.
C'est amusant non, et j'avais l'intention de mettre un commentaire à la suite de ton billet. Comme quoi tu as été plus rapide que moi :)

antigone a dit…

Heureuse de t'avoir influençée alors !! Hihi ;))