Pages

samedi 2 avril 2011

ANNIE ERNAUX : La Place


Prix Renaudot en 1984

J'avais lu d'elle l'année dernière les Années et je n'avais pas trop accroché peut-être tout simplement que c'était pas du tout une bonne idée de commencer par ce livre pour découvrir sa plume.

Car cette voici, j'avoue avoir été fort séduite par ce court roman autobiographique "La place. " Le thème central est celui de la relation entre une fille et son père. Et, la mère est présente mais en retrait. Il est aussi question de la place, le milieu social dont on est issue. Les parents de la petite fille (Annie) sont des gens simples, au langage relâché au goût populaire mi-commerçant, mi ouvrier.
Ce court roman s'ouvre sur une réussite professionnelle de la narratrice qui vient de décrocher le CAPES. Ce diplôme lui permet de gravir les échelons dans la société d'accéder à la bourgeoisie.
Elle vient de perdre son père. Son décès est décrit avec beaucoup de minutie et d'émotion. Cette scène aurait été très bien filmé par Pialat, il savait très bien filmé le deuil avec un regard très respectueux. " Mon père est mort deux mois après, jour pour jour. Il avait soixante-sept ans et tenait avec ma mère un café-alimentation dans un quartier tranquille non loin de la gare, à Y... (Seine-Maritime)."
Annie Ernaux via son écriture si particulière exprime très cette sensation concernant le changement de classe sociale.
L'écriture est concise tout est dit avec beaucoup d'économie de mots, avec pudeur et finesse. Ce texte d'Annie Ernaux et je l'ai trouvé remarquable, même si il ne me touche pas intiment. C'est très fort de partir de sa propre histoire et de savoir toucher les autres . Je trouve son écriture généreuse, superbe !

4 commentaires:

Leiloona a dit…

Je l'ai lu juste après le capes, et la première phrase du roman m'avait fait sourire ! ;)

saxaoul a dit…

J'ai beaucoup aimé ce livre. Dans mon mémoire de maîtrise, j'ai mis une citation extraite de ce texte où Annie Ernaux va avec son père à la bibliothèque pour la première fois.

Malice a dit…

@ Leiloona : Oui en effet !;-)
@Saxaoul : La visite de la bibliothèque est d'un moment en effet qui est intéressant. Texte très fort en tout cas !

Fransoaz a dit…

Je viens de finir "L'autre fille" et j'ai aimé, mais "la place" reste mon préféré de l'auteure. Une révélation!