Pages

vendredi 17 décembre 2010

PATRICK MODIANO : DORA BRUDER

Est ce que j'ai déjà lu ce roman, je ne sais plus ?
En tout cas il y a peu j'ai écouté sur France Culture, une lecture de ce roman Dora Bruder lu par Sami Frey. Acteur que j'adore, j'aime sa voix grave qui se marie bien avec l'univers mystérieux de Modiano.
Patrick Modiano est un auteur que j'ai beaucoup lu adolescente, dont j'aimais moi et mon frère sa petite musique, son univers.Je me souviens très bien quand j'allais à la bibliothèque et que j'empruntais des romans de Modiano.
" Paris On recherche une jeune fille, Dora Bruder, 15 ans, 1m 55, visage ovale, yeux gris-marron, manteau sport gris, pull-over bordeaux, jupe et chapeau bleu marine, chaussures sport marrons. Adresser toutes indications à M. et Mme Bruder, 41 boulevard Ornano Paris."
Ce roman est un peu voir beaucoup qui est Dora Bruder ? Ce roman est remplit de mystère dans un Paris populaire brumeux.
Dora Bruder est une jeune fille juive, c'est une histoire vraie elle a été déportée de Drancy à Auschwitz, le 18 septembre 1942. Patrick Modiano décide donc d'enquêter sur elle les données retrouvées (tiré de documents officiels), entrecoupées de passages de sa propre existence et de celle de son père, mises en relation avec celle de Dora. L'auteur est tombé par hasard sur le nom de cette jeune fille, dans la rubrique avis de recherche d’un vieux journal de 1941. Pourtant aucun lien de parenté entre eux deux.


Photo que j'ai trouvé , très émouvante cette photo poignante, une famille unie dont la vie le destin n'a pas été facile, hélas ! " J'ai pu obtenir il y a quelques mois une photo de Dora Bruder, qui tranche sur celle que j'avais déjà rassemblées. Sans doute la dernière qui a été prise d'elle. Son visage et son allure n'ont plus rien de l'enfance qui se reflétait dans toutes les photos, la robe blanche d'un jour de distribution des prix ..."Roman troublant concernant une période trouble concernant le Paris des années 40. Après la lecture de ce roman l'on comprend, l'intérêt et l'affection que Patrick Modiano a eut pour Hélèn Berr. J'apprécie ses retrouvailles avec Modiano ! Voir un site très complet concernant Modiano ici.

7 commentaires:

Wictoria a dit…

je n'ai jamais lu Modiano et personne de mon entourage ne m'y a encouragé...tu es la première à m'en parler avec tant d'enthousiasme !

CARMADOU a dit…

Moi aussi,je suis tmbe sous le charme de Modiano dés ma première lecture, c'était un cirque passe.fasciné aussi par cette petite musique mystérieuse. Dora Bruder est un livre fondamental en effet, mais mon préféré reste un pédigree car il éclaire toute son oeuvre.

In Cold Blog a dit…

Voilà un auteur autour duquel je tourne depuis si longtemps, sans jamais avoir sauté le pas...

Lukes a dit…

Ma première lecture avec Modiano ne m'avait pas convaincu, mais il faudra que je retente l'expérience.

Vanessa a dit…

J'adore les livres de Modiano, ayant lu Rue des Boutiques Obscures a plusieurs reprises et Le Cafe de la Jeunesse Perdue aussi. Il faut absolumment lire celui-ci. Merci Alice!

Leiloona a dit…

Ah ça devait être une lecture émouvante ! J'ai beaucoup aimé ce livre.

Malice a dit…

@ Wictoria : Ah ! Et bien j'en suis ravie si je te donne très envie de découvrir Modiano !
@ Carmadou : Et bien Un pedigree justement j'en parle bientôt ! Musique enivrante je dirai très proche de celle de Georges Perec.
ICB: Je pense que c'est un auteur que tu devrais aimer.
@ Luke : Je comprends que l'on ne soit pas sous le charme de cette fameuse petite musique qui définie l'œuvre de Modiano.
@ Vanessa : Une anglaise sous le charme de Modiano. C'est à souligner ;-) Boutiques obscures je crois l'avoir lu ado !
@ Leiloona : Ah ! Tu veux parler de la lecture par Sami Frey, mais oui au combien émouvante ;-) Oh ! oui :)