Pages

dimanche 31 janvier 2010

J.D.SALINGER : FRANNY ET ZOOEY

Cet écrivain très mystérieux décédé ces jours ci le 27 janvier à l'âge de 91 ans. Pour en savoir plus sur qui était J.D Salinger aller sur Wikipédia. Il est l'auteur du très célèbre Attrape cœur un livre lu par toute une génération d'adolescent. Livre que j'ai lu et relu. Mais il est aussi l'auteur d'un livre moins connu Franny et Zooey. Salinger était un disciple de l’hindouisme Advaita Vedanta, il a à un moment suivi la scientologie

Cela se ressent fortement dans Franny et Zooey. ""Le résultat est qu'on parvient à voir Dieu. Quelque chose se produit dans une partie absolument charnelle du cœur, là où les Hindous disent que l'Atman réside, si tu as jamais suivi un cours sur les religions. Et alors, on voit Dieu, c'est tout.""


Traduit par Bernard Willerval

Ce roman est composé de deux histoires, il y a celle de Franny assez courte et de l'autre celle de Zooey. Franny et Zooey sont frère et sœur issus d'une famille de sept enfants. L'histoire se situe à New York dans les années 50, Franny est étudiante en lettre à l'université, elle a vingt ans . Elle a un fiancé Lane. Elle découvre un livre édifiant "Le chemin d'un Pèlerin", écrit par un homme simple, un pèlerin qui s'essaie à mettre en pratique l'un des enseignements de Jésus lequel consiste à "prier toujours". Franny a pris " Le Pélerin poursuit sa route" et la suite du "Le chemin d'un Pélerin" dans la chambre de ses frères Seymour et Buddy.
Franny est sous l'emprise de cette spirituelle. Le pauvre Lane n'y comprend pas grand chose, il est plutôt perplexe face au discours de son amie. Franny mange rien, elle rejette en bloc la nourriture, à la place elle fume beaucoup. Il y a le passage sur le théâtre, jouer se montrer il question du paraître de l'ego. Il ma parut intéressant "Et je me détestais tellement quand je jouais, après la pièce, en coulisses. Tous ces ego qui courent dans tous les coins, tous ces ego pleins de charité et de sympathie pour moi." voir p43.

Ses parents sont des ex artistes de music- hall, et leurs enfants ont participé à une émission de radio. Zooey, frère aîné de 5 ans de Franny, donc il a vingt-cinq ans. Il est acteur, jeune premier, il a commencé à l'âge de sept ans. Présentation du frère philosophe , il est comédien prometteur. Il se trouve dans la salle de bain, il est entrain de faire sa toilette, il est en discussion avec sa mère Bessie. Ils évoquent les problème de Franny, elle aurait des problèmes de dépression. Ensuite, Zooey quitte la salle de bain et retrouve sa sœur, en dormi sur le canapé. " Le living-room des Glass était aussi peu prêt à recevoir les peintures qu'une pièce peut l'être. Franny Glass était endormie sur le canapé, une simple couverture mince sur elle."

Franny et Zooey ont reçu, de leurs deux frères les plus âgés, Seymour (suicidé) et Buddy, une éducation avec une sensibilité spirituelle. Franny traverse une crise avec des questionnement ésoterico-religieux et fantômes de leurs aînés. Et, un de leur frère Wat est mort à la guerre. J'ai eu surtout le sentiment que l'auteur n'évoque pas la religion en tant que t-elle mais de secte avec un gourou, ce n'est pas la même chose. Je trouve de ce faite cela donne une tonalité étrange au livre, limite effrayante ! 

Sentiment que Salinger nous présente une famille qui a perdu des repères qui sont dépassés par leur vie qui est celle du chaos. Ils ont besoin se rattacher à la religion pour donner un sens à leur vie. "Il faut d'abord prier sous la direction d'un professeur qualifié, une espèce de gourou chrétien, puis, quand on est bien entraîné, il faut continuer tout seul."

Livre vraiment étrange et je ne sais pas trop quoi en penser à part que je m’attendais absolument pas à lire un livre comme celui-ci. Livre lu l'année dernière, et j'avais mis mon billet de côté ne sachant pas trop comment présenter ce roman déstabilisant pour moi. C’est un livre assez étonnant ! Autant pour l'Attrape cœur j'ai beaucoup de sympathie et d'attachement, alors qu'avec celui ci je suis très perplexe voir bousculé !


Dany Laferrière dans " Cette grenade dans la main du jeune nègre est-elle une arme ou un fruit ?" Il évoque Salinger : "Salinger révèle son âme invisible et nous cache ce qui est visible , son corps. Au fond, c'est une façon de protéger son âme. Il nous lance sur une fausse piste. Et l'Amérique ? Si elle faisait comme Salinger : révéler plutôt son corps en cachant son âme ..."

3 commentaires:

cathulu a dit…

Hé bien moi c'est l'inverse, j'aime beaucoup ce livre, plus déroutant justement que son roman-culte!:)

Titine a dit…

J'ai toujours beaucoup hésité à lire "Franny et Zooey" à cause de sa forte tonalité religieuse voire sectaire. Ton billet ne me donne pas trop envie de franchir le pas !

Malice a dit…

@ Cathulu : Oui je comprends que l'on puisse aimé ce roman de Salinger.
Mais il est tellement déroutant.
Ceci dit c'est un roman qui mérite peut-être une deuxième lecture, une deuxième chance, mais bon à voir pas pour tout de suite.
@ Titine : C'est vrais que du côté gourou, secte qui déteint sur notre comportement sur notre pensée fait peur, froid dans le dos. Cela je te l'accorde. C'est un roman très étrange. Je n'ai aucun regret de lecture en tout cas.