Pages

samedi 15 août 2009

PETER WEIR : Picnic at Hanging Rock




L'histoire : En 1900, en Australie. Les élèves d'une école privée pour jeunes filles partent en pique-nique au pied d'un immense rocher ayant été un lieu de culte aborigène. Alors que le soleil est à son zénith et que les filles s'abandonnent à la torpeur de l'après-midi, quatre d'entre elles s'aventurent dans un étroit défilé rocailleux, comme appelées irrésistiblement par le rocher. Hormis une ingénue qui s'enfuit, prise de panique, les trois autres pénètrent dans une cavité et disparaissent corps et bien en même temps qu'une de leurs enseignantes. Des recherches et des battues sont organisées pour les retrouver, en vain. 




Une seule des trois sera retrouvée vivante mais amnésique, en voyant le film j'ai pensé à Virgin Suicide de Sofia Coppola et en découvrant la page Wikipédia je vois que j'ai raison. Sofia Coppola a bien été inspiré par ce film ! Les références sont nombreuses : la musique, l'image aussi très diffuse mais dans les tons doux plutôt pastels (si ma mémoire est bonne) entre autre ... 




5 commentaires:

Lou a dit…

Je ne connais absolument pas, même si effectivement l'affiche fait déjà penser à celle de "Virgin suicide". Je vais proposer à Mr Lou un petit tour rue des Ecoles cette semaine :)

Lamousmé a dit…

tu as tellement raison un petit bijou!!!!

Theoma a dit…

J'ai bcp aimé tant le roman que le film Virgin Suicides. Je vais noter donc celui-ci avec enthousiasme. J'ai par contre été un peu déçue par le suivant d'Eugenides (Middlesex).

Malice a dit…

@ Lou : C'est une excellente idée !
@Lamousmé : Tu es d'accord avec moi, c'est dommage je trouve de passer à côté ;-)
@ Theoma : Si tu habites en région parisienne c'est vraiment un film à voir !

Laoura a dit…

Entièrement d'accord avec cette critique élogieuse ; concernant Virgin Suicides, j'en attendais beaucoup parce que je voulais retrouver un peu l'atmosphère du film de Peter Weir, mais à mon sens il manquait quelque chose, on reste sur sa faim...