Pages

jeudi 16 juillet 2009

COLETTE : Duo & Le Toutounier

Qu'elle drôle de femme ! À quarante-trois ans elle a séduit plus d'homme que de femme. C'est une femme libre ambigue, son style est savoureux remplit d'humour féroce, elle s'est être insolente.

Duo (1934)

Dans une demeure au sud de la France, au printemps, un duo un homme Michel, une femme Alice, mais c'est un duel qui se joue au sein de ce couple. Michel organisateur de spectacles auxquels participent Alice trente-sept ans. Elle a trompé son mari avec Ambrogio est c'est un drame. En plus, il est un ami de Michel, la jalousie est grande, car Alice est pour lui une fidèle compagne.
Le style est vif, nerveux, légèreté poésie, la
présence de la nature, de la gourmandise de la vie. Mais la cruauté est là. Un grand roman théâtral, voir magistral dans le maniement de la plume.





... Comme au mois d'août. Michou fait châtelain en ville, je profite de son absence pour me vautrer, avec vous trois, sur notre toutounier natal. Comment va le trichalous ? Et la brédédé- à - roulette, toujours antibouenne ?

Le Toutounier
(1939)


La suite du "Duo", Alors, que son mari Michel est décédé, Alice apprécie de retrouvé la complicité de ses sœurs. Elle partage avec elles leurs joies leurs peines. Le toutounier est le nom du divan protecteur, aux odeurs de l'enfance. Comme duo c'est idem la légèreté côtoie la gravité.

3 commentaires:

Naniela a dit…

Elle est restera à jamais mon auteure préférée. Je ne serai pas ce que je suis aujourd'hui sans elle. merci.

Lune a dit…

Si tu as l'occasion de voir le téléfilm avec Pierre Artidi et Evelyne Bouix, il est très réussi quant à l'atmosphère, lieux et relations entre les personnages.

Malice a dit…

@ Naniela : comme je te comprends. Je pense lire d'autres livres de Colette . Je n'ai pas fini de la découvrir !
@ Lune : Ah ! C'est une bonne adaptation très bien j'en prends note merci ;-)