Pages

lundi 16 mars 2009

ALBERTO RUY-SANCHEZ : 9 fois 9 choses que l'on dit de Mogador

Traduit de l’espagnol par Gabriel Iaculli

Auteur Mexicain, il fait parti des auteurs invités au Salon du livre édition 2009. Il a un site écrit en espagnol . Alberto Ruy-Sánchez est né au Mexique en 1951. Il est l’auteur d’une quinzaine de romans, essais et recueils poétiques.Un séjour au Maroc et notamment la visite de la ville d’Essaouira, plongeon dans la tradition araboandalouse, marquèrent la découverte de ce qui représente la source d’inspiration et le cadre onirique principaux de son œuvre. Voir là sur le site d'evene.

Avec ce livre nous voyageons pas au Mexique, quoique, mais plutôt au Maroc, très exactement à Mogador, ville imaginaire ville désir, sensuelle. Mais de toute façon c'est il est question d'un voyage interne. Mogador c'est un éden, un paradis à conquérir, d'ailleurs c'est une femme. Une place importante est donnée à la langue espagnol nourrit par l'arabe. L'importance des mots du métissage lien entre l'Afrique du nord et le Mexique, voyage des mots " C'est l'un des milliers de mots que l'espagnol a empruntés à l'arabe."" C'est un parent lointain du huizache et du mezquite qui peuplent à la manière les désert du nord du Mexiques."
C'est un livre envoutant , sensuel remplit de poésie magnifique.

Mogador est la ville du désir, une ville où on y compte de neuf en neuf une ville où la spirale l'emporte sur la ligne droite pendant que sur le corps de ses habitants est écrite l'histoire de toute leur vie.

Pour moi ce livre est un véritable coup de cœur aussi que je partage entièrement avec Louis (la citadelle des livres ), Il dit ceci très juste "Je me retiens de ne pas copier l'œuvre dans sa totalité tant je souhaite partager mon plaisir avec le plus de gens possible. 9 fois 9 choses sur Mogador est un petit bijou dont on ne peut se lasser"
Terra Nova

8 commentaires:

Ys a dit…

Effectivement, tu as fait une meilleure pioche que moi en auteur mexicain, il a l'air très bien ce livre ! Au fait, Juan Rulfo est bien l'auteur de "Pedro Paramo" et de "El llano en llamas", ça me trottait dans la tête...

Wictoria a dit…

je me demandais bien quel auteur mexicain je pourrais lire...merci pour cette idée

Leiloona a dit…

Je ne connais pas ! Et ton billet me donne envie de le découvrir ! :D
Je le note et le lirai une fois que ma PAL sera moins haute. :/

GANGOUEUS a dit…

Merci pour cette découverte. Je constate que tu es devenu une incoditionnelle des Allusifs :o)

Je note la référence.

Malice a dit…

@ Ys : Il est magnifique ! nous sommes plus proche de la poésie que du récit ;-) L'auteur de Pedro Paramo Juan Rulfo exact je viens de finir de le lire ce matin. Un livre magnifique fort, envoutant billet pas évident à rédiger donc en ligne pas tout de suite !
@ Wictoria : Oui Alberto Ruy-Sanchez est un auteur mexicain à lire. Mais je pense que pour découvrir la littérature mexicaine, le mieux me semble t-il c'est Carlos Fuentes (pas encore lu mais pour bientôt dans le cadre de la blogobul) !
@ Leillona : Je suis ravie combler si mon humble billet te touche ;-)
@ Gangoueus : Exact, oui je suis une inconditionnelle des Allusifs.
Cela à un gout particulièrement magique, je dois dire. J'en dirai plus un jour. Mais j'aime les textes exigeants donc la littérature que me propose les éditions des Allusifs me convient particulièrement. J'aime la saveur des textes qui se trouve dans leur catalogue ;-)

Karine :) a dit…

Ton billet est définitivement très tentant, surtout que je connais très peu d'auteurs mexicains. Je note donc celui-là. Est-ce que c'est quand même accessible??

Malice a dit…

@ Karine :) : Oui c'est un livre accessible (enfin selon moi) pour répondre à ta question. C'est un livre très agréable pour le lecteur qui aime la saveur des mots, le métissage de langue

Cécile Qd9 a dit…

malgré le titre alléchant et moi coup de coeur pour Essaouira cela ne semble guère pour moli tant il est vrai que j'accroche rarement aux livres trop poétiques.