Pages

mardi 1 juillet 2008

BARBARA KINGSOLVER - Un été prodigue


Traduction par Guillemette Belleteste

Barbara Kingsolver est diplômée de biologie, et le portrait de Lusa est certainement le plus proche d'elle.
L'histoire se passe au pied de la chaîne de montagnes des Appalaches aux Etats-Unis. Ce livre est un hymne à la nature, portraits portraits de trois femmes qui aiment la nature, la protéger. La première femme que Barbara Kingsolver nous présente c'est Deanna : employée par l'Office des forêts, solitaire, puis elle fait la rencontre d' Eddie Bondo . Elle est pas loin de la ferme des Widener. Elle a été élevé en partie par Nannie, une femme indépendante. Elle vit dans une cabane au confort rudimentaire, sa mission consiste à sauvegarder les coyotes.
Lusa une belle trentenaire scientifique, a quitté son environnement familier et urbain lorqu’elle a épousé un jeune fermier Cole . Lorsqu’il meurt brusquement, elle hérite de l’exploitation agricole.Elle décide de rester dans la ferme de son mari Cole décédé. Elle décide de se lancer dans un élevage de chèvres. Elle demande conseil à M. Garnett (le voisin bougon de Nannie). Elle abandonne la culture ancestrale du tabac, sa belle famille lui reproche. Elle se trouve à être en rivalité avec sa belle famille. La troisième femme est NannieRawley est régulièrement avec son voisin Garnett Walker en rivalité. Nannie cultive des pommes de manière biologique alors que Walker essaie de réimplanter une espèce de châtaigniers à grands renforts de pesticides. Une chose est sûr c'est que la nature et le respect de la nature tient sa place dans ce roman.
" Comment des enfants élevés à la campagne pouvaient -ils être aussi ignorant de leur environnement ? Leurs parents leur faisaient cadeau de jeux vidéo et de télévisions qui vomissaient des images citadines de flics et de jolies avocates à longueur de journée , mais ils n'étaient pas fichus de leur montrer une sauterelle."
Je trouve ce passage d'une grande justesse, qui montre à quel point de nos jours le règne de la consommation à tout pris fait que l'être humain passe à côté de la nature et de sa beauté. Lusa aura beaucoup d'affection pour Crys, une jeune adolescente et Lusa lui transmettra son amour pour la nature.
Lu il y a un petit moment il m'en reste pas grand chose, un livre pas inintéressant tout de même, je n'ai pas été séduite par l'histoire. Car justement il n'y a pas d'histoire c'est assez décousu. J'ai été assez déçu !
Merci pour le prêt à Lou ! Ce livre a été lu auparavant par Allie, Valériane
Voir les autres billets chez Lisa et Sylire

11 commentaires:

Lisa a dit…

J'ai beaucoup aimé ce roman, je l'ai trouvé très dépaysant et je me suis attachée aux héroïnes. J'espère que la prochaine lecture te plaira plus!

Béatrix a dit…

Pour moi aussi, je suis fan de Barbara Kingsolver et j'arrêterai pas de dire que celui-ci n'est pas son meilleur livre bien que très plaisant et qu'il faut absolument découvrir toute son oeuvre et "Les yeux dans les arbres" qui est un régal de lecture..je suis heureuse que le blogoclub est choisi cette romancière américaine pour mieux la faire connaître dans notre pays.

kathel a dit…

Je n'ai pas été transportée non plus par ce roman, et ai préféré les parties avec Lusa et Nannie aux autres... Je n'ai pas eu envie d'abandonner la lecture toutefois.

Georges F. a dit…

On m'en a parlé comme d'un livre terriblement ennuyeux. Généralement, j'efface vite de ma mémoire ce genre d'information inutile, mais là, il semblait si barbant que j'ai soigneusement enregistré ça.
Fautil que je le lise pour m'en faire une idée ? Je crois que je vais plutôt aller tondre la pelouse. C'est ça qui est bien, avec de tels livres : rien que d'en parler, ils donnent envie de partir tondre la pelouse.

sylire a dit…

Je n'ai pas eu envie d'abandonner moi non plus mais il est vrai que ce n'est pas un coup de coeur.

Praline a dit…

Comme toi, une déception.

Valériane a dit…

Dommage... une autre fois peut-être ? ;-)

Florinette a dit…

C'est ce qui m'a gênée au début, de passer d'une histoire à l'autre et encore plus quand je me suis attachée à celle de Lusa, mais dans l'ensemble j'ai aimé les beaux tableaux de la nature que brosse l'auteure et j'ai très envie de continuer !

Anjelica a dit…

Tiens, moi j'ai beaucoup aimé ce livre et je n'ai pas du tout eu l'impression de décousu.

Malice a dit…

@ Lisa, Florinette, Anjelica : oui je comprends l'emballement pour ce livre ! un hymne à la nature.
oui moi aussi j'ai hâte de me plongé dans la prochaine lecture japonaise. J'aime bien ces lecture commune cela permet des échanges intéressants.
@Béatrix : Ah ! oui je vois unegrande fan !!!! c'est bien cet attachement à des auteurs que l'ont a envie de défendre bec et ongles. Le livre que tu as choisis d'elle me tente bien rien est perdu ;-)
@Kathel : moi aussi je n'ai pas eu envie d'abandonner mais c'est Lusa des trois femmes qui m'a le plus emballé.
@ Georges : J'adore votre humour, c'est très sympathique;-))
Ce livre n'est pas un incontournable, il y a mieux à lire . Tondre la pelouse, c'est plus intéressant que de lire B. Kingsolver !
@Sylire, Praline, Valerianne pas un coup de coeur c'est sûr !!!!

Joelle a dit…

Moi aussi, je l'ai lu il y a quelque temps et comme toi, je n'en ai pas gardé grand chose ... et pas de quoi faire un billet dessus ! Je me rappelle juste que je n'avais pas beaucoup aimé !