Pages

dimanche 4 février 2007

LUCIEN D'AZAY - À la recherche de Sunsiaré : une vie

Après avoir lu le livre de Marie Nimier :
La Reine du Silence j'ai voulu lire ce livre évidement. Lien bien sûr lié à son père, mais plus troublant encore : "Sur ces trois photos, elle porte les cheveux courts. Quinze ? seize ans ? Elle ressemble alors étrangement à Marie Nimier"À sa sortie on en a parlé beaucoup dans les magazines au Masque et la Plume : personnage de légende, ambigu, femme sublime etc...N'ayant pas beaucoup de sous et n'étant pas à la médiathèque. Je l'ai trouvé en solde et donc je n'ai pas hésité une seconde. Sunsiaré était un personnage fantasque - une intrigante. Donc l'auteur Lucien d'Azay, un écrivain de 38 ans,fait un très beau portrait de Sunsiaré et il a voulu savoir qui elle était. C'est après avoir rendu visite à Julien Graq, il a eu l'idée de faire cette enquête sur la vie de Sunsiaré de Larcône."On ne savait plus rien de Sunsiaré de Larcône..." Il essaye de percer le mystère et le parfum sulfureux qu'à pu dégager cette femme magnifique qui est partie très jeune à 27 ans au bras d'un romancier les plus en vus de l'époque Roger Nimier dans l'accident de son Aston Martin le 28 septembre 1962. Son vrai nom : Suzy Durupt. Son pseudo : Sunsiaré de Larcône Mais elle n'était pas seulement la belle blonde au côté de Roger Nimier.
Roger Nimier était en instance de divorce avec sa femme Nadine et Sunsiaré était son genre blonde avec beaucoup d'allure et une espèce de froideur.

 Elle fut écrivain, venait de publier un roman, La Messagère paru en 1962 chez Gallimard.

Aucun commentaire: