Pages

mercredi 6 janvier 2016

KAREN BLIXEN : Saison à Copenhague et les Perles

© James Tissot
 Traduit par Solange de la La Baume

"Ainsi le beau sexe ouvrait la saison à la ville et, pendant trois mois, Copenhague mettait de côté sa culotte noire pour revêtir sa robe de bal." À Copenhague, la saison mondaine commence au Nouvel An pour s'achever en avril.
Pendant ces quelques mois, ce ne sont que réceptions et bals où les jeunes gens dansent et rient. Mais pour Ib Angel, éperdument amoureux de sa cousine, la ravissante Adélaïde, ce n'est que souffrance et désespoir.
Dans la première partie du conte, Karen Blixen nous décrit l'ambiance des mondanités, avec un certain sens de l'humour,  au Danemark, et dans la seconde partie il est question d'une histoire d'amour entre Ib et sa cousine Adélaïde. Une magnifique et bouleversante histoire d'amour très tragique. Cette nouvelle à  l'allure de conte  a un style  élégant et d'une grande poésie. 



© james abbott mcneill whistler
Les Perles 

Un couple passe son voyage de noces en Norvège.  Jensine est déçu par son mari, elle le trouve décevant
"La veille du départ, Alexandre et Jensine se rendirent en carriole dans un village à six heures de voiture du petit port où ils devaient s'embarquer. Ils étaient partis avant le déjeuner, et quand Jensine, en s'asseyant à table , ôta son chapeau, le collier de perles se prit dans son bracelet et se cassa ; toutes les perles tombèrent par terre comme si la jeune femme avait versé un flot de larmes."
Elle case son collier de perles, un cordonnier diabolique la répare, voilà que son collier est plus lourd, il a changé. Elle fait la connaissance d'un écrivain nommé Ibsen, la vie est étrange. 
Le symbole mystérieux d'un collier qui a une perle de trop.
Un très joli conte et  assez mystérieux

4 commentaires:

Mrs Figg a dit…

Alors oui, quel hasard :-) !
Ils ont l'air très chouettes (celui sur le collier m'évoque "la Parure" de Maupassant). Depuis ma lecture de "La Lionne", j'ai emprunté à la bibliothèque "La ferme africaine" mais je me laisserai également bien tenter par ces contes. Je suis très curieuse de cette littérature danoise (je confesse qu'avant ma lecture de la BD, je pensais Karen Blixen anglaise !)

maggie a dit…

Est-ce que ces contes ont été publié ensemble ? J'ai très envie de les découvrir. Depuis la lecture de la ferme africaine, j'aime beaucoup le style de cet auteur !

Cléanthe a dit…

Blixen fait partie de ces auteurs dont je me dis depuis trop longtemps qu'il faut que je les lise enfin. Mais il y a tellement de bons livres et les jours sont si courts! Ton billet en tout cas fait très envie.

Malice a dit…

@ Mrs Figg : Il est vrais que le conte : Les perles pourrait faire penser à la Parure de Maupassant, mais pas du tout en faite.
@ Maggie : Le premier " Ma saison à Copenhague" existe en Folio à 2€, les Perles fait partie d'un recueil de conte mais je ne sais pas lequel, j'ai lu ces deux nouvelles en Quarto. Je trouve moi aussi l'écriture de Karen Blixen magnifique.
@ Cléanthe merci pour ton message !