Pages

samedi 23 janvier 2016

HAFID AGGOUNE : ANNE F

Rentrée Littéraire 2015

C'est grâce à l'émission littéraire au Fil de la nuit que j'ai eu envie de lire ce livre dédié à Anne Franck. 
"Quelle aurait été ta vie, sinon celle d'une femme au caractère bien trempé, à la plume acérée comme ce regard interrogateur, fouillant derrière les apparences, scrutant les simulacres, creusant les êtres et le temps, cherchant les nuances plus que les évidences et ce serait moi ton petit frère, le jeune écrivain face à la grande Anne Franck, survivante des camps, distinguée par les prix Nobel de littérature et de la paix la même année, à quatre-vingt-six ans, événement inédit. Tu aurais traversé cent pays rencontré les chefs d'Etat, défendu l'éducation, les droits de la femme, de l'homme et des enfants, dénoncé la pauvreté, combattu les inégalités. Tu aurais été une voix qui compte de celles, rares, que l'on écoute avec humilité, attentifs, l'âme heureuse et consolée par ta seule présence à une tribune. "Après un attentat commis par l'un de ses élèves, qui réveille les plus sombres heures de la vieille Europe, un professeur est au bord de l'effondrement.
Rongé par la culpabilité, décidé à en finir, il redécouvre un soir le Journal d'Anne Frank ; bouleversé par son actualité et sa vivacité, il se met à écrire à sa « petite soeur juive » disparue à quinze ans à Bergen-Belsen.
Entre ses lignes, la jeune fille vive et courageuse renaît, avec son désir d'écrire, sa volonté de devenir une femme indépendante et forte, et sa vision d'un monde meilleur.
L'auteur se questionne concernant le monde qui l'entoure sa colère, ses déceptions des autres, et de lui-mêmes. Pour l'auteur les rapports entrent lui et son père était complexe tous comme  ceux d'Anne Franck et sa mère. La personnalité d'Anne Franck symbolise les victimes de toutes les tyrannies.
Un joli hommage fait à Anne Franck, une écriture lumineuse et très émouvante, j'ai souligné de nombreux passages. Et je trouve très touchant que la personnalité d'Anne Franck fasse écho à notre vie ( voir ma lecture du roman jeunesse de Susie Morgenstern) en particulier à celle de l'auteur. Personnellement, bien sûr j'ai lu le journal d'Anne Franck aussi mais je me souviens pas exactement dans quelle circonstance. Puis moi aussi, adulte je me suis replongée dans le Journal d'Anne Franck. Cet ouvrage de Hadifd Aggoune est un beau complément au Journal d'Anne Franck,  il est à  découvrir  de tout urgence en tout cas ! 

Aucun commentaire: