Pages

mardi 5 mars 2013

BILLY WILDER : La vie privée de Sherlock Holmes


  • Billy Wilde a entrepris ce film " La vie privée de Sherlock Holme " juste après avoir tourné juste après Irma la douce. 
    En août 1896, un soir l'on sonne au   domicile de Sherlock Holme, le 221 bis Baker Street,  un cocher dépose une femme qu'il vient de sauver de la noyade. Elle est amnésique et ne se souvient plus de son prénom. Après une petite enquête le célèbre détective découvre son nom elle se nomme Gabrielle Valadon. Elle  prétend qu'on a voulu l'assassiner. Elle est à la recherche de son mari, un ingénieur, qui a disparu. L'adresse indiquée sur les lettres de M. Valadon ne mène qu'à une maison vide... Les investigations de Holmes le conduisent en Écosse, et malgré les menaces de son frère, Mycroft, membre du gouvernement, il arrive à Inverness, sur le Loch Ness, accompagné de Watson son fidèle associé et de Gabrielle. 
    Avec ce film Billy Wilder a voulu rendre hommage à Sherlock Homes car il a toujours été un de ses personnages de fiction préféré. L'on ressent la tendresse que Billy Wilder a pour ce grand détective créé par Conan Doyle. Les comédiens son excellents :

    Robert Stephens : Sherlock Holmes
    Colin Blakely : Le docteur Watson
    Geneviève Page : Gabrielle Valladon
 Très jolie moment quand Gabrielle et Sherlock se quitte à la fin de l'aventure : le jeu en morse de l'ombrelle qui symbolise L'amour ne se "concrétisera" qu'au moment de l'éloignement, le "auf vidersehen". C'est un film enlevé plein de fantaisies délicieuses où se mélangent de faux moines trappistes et une vraie espionne allemande, une reine Victoria , qui estime qu’un sous-marin “ne fait pas honneur à la marine royale : on ne peut pas arborer les couleurs sous l’eau”. 

3 commentaires:

maggie a dit…

Tu ne parles pas de comique ? J'aime beaucoup l'aspect comique des films de B. Wilder, celui- ci je ne le connaissais, j'espère le voir à l'occasion.

Malice a dit…

Oui, il est certain que le comique est présent dans les film de B. Wilder. Enfin plus particulièrement d'humour, selon moi ! Ce film là de Billy Wilder est assez à part dans sa filmogrphie ! Docteur Watson est décrit comme un personnage cocasse, amusant tout comme la présence de la Reine Wictoria, c'est juste souligné, c'est très fin . Donc ce n'est pas un film comique, disons plutôt rocambolesque, il me semble que cela soit le mot très approprié !

dasola a dit…

Rebonjour, un très bon Billy Wilder assez jubilatoire. Bonne soirée.