Pages

jeudi 11 octobre 2007

IRÈNE NÉMIROVSKY : Le Bal


Rapport Mère/fille dans les années 20. 
Des nouveaux riches ont l'intention de donner un bal dans leur appartement parisien.
Ils ont une fille de quatorze ans Antoinette. M.Alfred Kampf est un juif banquier. Mme Rosine Kampf est une horrible femme, remplit de vanité, elle est d'une grande cruauté envers sa fille.
Antoinette, la pauvre enfant n'aura pas le droit d'assister à ce bal, pourtant elle en meure d'envie normal à quatorze ans une réception comme celle là donne à rêver.
Évidement, pour ce Bal, les Kampf ont donné dans la luxure l'étalage de l'argent.
Ce court roman qui s'apparente à une longue nouvelle est écrit du point de vue d'Antoinette, c'est d'une grande férocité. Elle va évoquer ses sentiments, son ressenti face à sa mère . L'écriture d'Irène Némirovski est formidable car elle s'est crée un climat de tension. 
Est ce que ce fameux bal aura lieu ou pas ?
Nous lecteur nous connaissons la réponse, ainsi que la vengeance terrible d'Antoinette (magnifique passage d'ailleurs, description de la vengeance, et du vertige).

Une adaptation au cinéma en a été faite dans les années 30 avec la magnifique débutante de l'époque Danielle Darrieux.

10 commentaires:

caroline_8 a dit…

En 1995, j'avais lu "Le mirador" d'Elisabeth Gille, la fille d'Irène Némirovsky; biographie de sa mère qu'ainsi je découvrais. A ce moment, chez les cahiers rouges de Grasset, paraissaient deux petits textes: Le bal et les mouches d'automne. Splendides et poétiques oeuvres qui resteront toujours dans mon coeur.
Par contre, impossible d'accrocher à Suite Française... ce n'était peut être pas le bon moment.

Emeraude a dit…

ah Danièle Darrieux! j'aime beaucoup!
Je commence à avoir envie de me pencher sur les oeuvres de cette auteur, mais je ne sais pas si j'y arriverai un jour, avec tout ce qui m'attend à lire, à découvrir, à relire! ;-)

Gambadou a dit…

je suis une inconditionnelle d'Irène Nemirovsky depuis ma découverte avec "suite française" depuis, je me délecte avec des petits livres comme "le bal" ou "Ida", et je crois que j'en ai plein d'autres à lire...

beatrix a dit…

je l'ai lu il y a longtemps et j'avais adoré..je te conseille evidemment comme caroline Le mirador de Elisabeth Gille et ce qui est amusant c'est que je suis en train de le lire c'est une amie qui me l'a prêté..j'en parlerai sur mon blog..

Joelle a dit…

J'avais beaucoup aimé ce court roman très percutant mais j'ignorais qu'un film en avait été tiré ! Il va falloir que je me débrouille pour le trouver :)

Lamousmé a dit…

un auteur que je veux découvrir depuis longtemps...

Anne a dit…

D'Elisabeth Gille j'ai lu "Un paysage de cendre" que j'ai encore plus aimé que "Le mirador". Je n'ai encore rien lu d'Irène Nemirosky, mais j'ai "Le vin de solitude" dans ma PAL.

Malice a dit…

@Merci Caroline et Beatrix je ne connais pas "Le mirador"me je le lirai surement un jour...
J'ai craqué pour le coffret qui vient de sortir dans la collection les cahiers rouges je compte bien lire les mouches d'automne.
@Emeraude oui c'est vraiment une auteure à découvrir;-)
@ Gambadou : Moi aussi ;-)
@ Les autres merci pour vos commentaires

florinette a dit…

Je l'ai lu il y a quelque temps et comme toi j'ai beaucoup aimé ce court et intense roman !!

Sophie a dit…

Tout pareil que Joelle; j'ai beaucoup aimé ce roman, le film me tenterait bien maintenant.