Pages

lundi 20 août 2018

DIANE KURYS : DIABOLO MENTHE

  datant de 1977 - Ce  film est  devenu  une référence pour toute une génération.
Interprétation :
Eléonore Klarwein :  Anne Weber
Odile Michel  : Frédérique Weber
Valérie Stano:  Martine Dubreuil
Coralie Clément : Perrine Jacquet
Yves Rénier : Philippe
Anouk Ferjac :  madame Weber
Denise Péron  : mademoiselle Bruyère
Jacques Rispal :  le concierge


L'histoire se déroule pendant l'année scolaire 1963/1964 et annonce les prémices de mai 1968. L'aînée, Frédérique, 15 ans vit ses premiers émois amoureux et s'intéresse à la politique et Anne, 13 ans, qui découvre les soirées et les mensonges. Ce film parle merveilleusement bien de cette période de la vie l'adolescence. Diabolo Menthe décrit l'éducation rigide de cette époque ainsi que  le contexte politique agité de l'époque (l'assassinat de John Fitzgerald Kennedy, l'affaire de la station de métro Charonne, la guerre d'Algèrie,le conflit minier de Decazeville) qui se reflète sur ces adolescents.

La  jeune actrice Éléonore Klarwein  contribue beaucoup au rôle,  elle est  tellement touchante  que l'on s'attache à elle puis elle dégage beaucoup de charme . La chanson d'Yves Simon souligne à merveille ce moment de l'innocence et de l'insouciance de l'époque. 
«Dans les cafés du lycée faut que tu bluffes, que tu mentes autour des diabolos menthe.»


Enregistrer un commentaire