Pages

samedi 15 avril 2017

Jirô Taniguch : Les gardiens du louvre



Traduit du japonais par Ilan NGUYÊN

Une BD/Manga magnifique , envoûtante , onirique et remplit de poèsie !

Au terme d'un voyage collectif en Europe, un dessinateur japonais fait étape en solitaire à Paris, dans l'idée de visiter les musées de la capitale. Mais, cloué au lit de sa chambre d'hôtel par une fièvre insidieuse, il se trouve confronté avant tout à une forme de solitude absolue, celle des souffrants en terre étrangère, privés de tout recours immédiat au coeur de l'inconnu. Alors que le mal lui laisse quelque répit, il met son projet à exécution, et se perd dans les allées bondées du Louvre. Très vite, il va découvrir bien des facettes insoupçonnées de ce musée-monde, à la rencontre d'oeuvres et d'artistes de diverses époques, au cours d'un périple oscillant entre rêve et réalité, qui le mènera pour finir à la croisée des chemins entre tragédie collective et histoire personnelle.

J'ai été happé par la poésie de cette BD, aérienne un beau voyage dans le temps. En tant que lectrice je me suis retrouvée perdue dans l'espace et le temps, un beau voyage aussi autour de la peinture. Au final, cela a été une belle découverte ! 


Aucun commentaire: