Pages

mardi 21 octobre 2014

LAURE des ACCORDS : L'Envoleuse

Rentrée Littéraire 2014

Premier livre de la rentrée littéraire que je lis. Un premier roman qui se fait remarquer dans le cadre des nombreux prix littéraires d'automne.  C'est Hugues Robert qui m'a donné envie de lire ce roman lumineux !

" Je me souviens que le soir, entre les draps bouleversés, je répétais à voix basse sans me lasser : "Gisèle, ma voleuse, mon envoleuse, Gisèle, ma voleuse, mon envoleuse ..."
Guillemette et Romain reviennent sur leurs souvenirs d'enfances. Ils se sont rencontrés et aimés depuis leur plus jeune âge. Leur regard est porté sur  Gisèle,  elle est différente la grosse Gisèle.  
Ce tableau est cité
dans le roman de Laure des Accords
L'orpheline au cimetière de Delacroix
 L’envoleuse, c’est la « grosse Gisèle »,  
elle fascine et attire Guillemette et Romain. " Je suis l'ogresse, la grasse ogresse des contes, mais je ne suis pas vivante. Je cherche des enfants à me mettre sous la dent. Je suis la méchante fille des contes de fées et personne ne me punit."
L'Envoleuse est un roman intense qui tourne autour de l'enfance et du monde des contes. Laure des Accords aime jouer avec les mots, leurs donnés un sons, une résonance et une couleur. "On doit en inventer des mots, des bons mots, des mots sucrés comme des pommes d'amour, des mots spirituels et légers, des bulles de mots fourrés, à la fraise, des mots fourrés de bons souvenirs."
Voilà une  belle découverte poétique. 

4 commentaires:

Cristie a dit…

Tu en parles joliment bien ...

Anis a dit…

Oui, de très jolis mots bien à point.

Malice a dit…

Merci Cristie !!!!!
@ Anis tout à fait !

Anonyme a dit…

Un magnifique blog où je viens piocher mes idées lecture. Je vais me plonger de ce pas dans l'envoleuse. Merci de procurer tant d'appétit à vos lecteurs.
CL