Pages

mercredi 12 mars 2014

AMITY GAIGE : SCHRODER

Traduit par Isabelle D. Philippe
C'est le premier roman d'Amity Gaige traduit en français

"La culpabilité est un manège. 
La vie est un manège. 
Non, non. C'est la mémoire. 
La mèmoire est un manège."
Erik Schroder, le personnage central du roman, est d'origine allemande. Il attend de passer en jugement. Conseillé par son avocat, il se décide à coucher sur le papier une confession, pour Laura, son ex-femme, pour les jurés, pour lui-même. Et les souvenirs affluent…
Le passé d'Erik Schroder, son adolescence se mêle au présent de sa relation avec sa petite fille Meadow. Le grand thème du roman est l'identité. "Et c'est là, dans cette image, qu'est réellement né mon futur être : moi, Erik Schroder, dernier survivant entretenant un feu de camp dans la nuit, " en solitaire", autosuffisant libéré des contraintes de la société. Je m'endormirais dans la peau d'un garçon et me réveillerais le lendemain dans celle d'un autre." Cet autre se nomme Eric Kennedy. il se marie avec Laura sous le nom d'Eric Kennedy. Ils ont une fille   Meadow, puis enfin ils se séparent. Et c'est pour lui une lutte pour obtenir un droit de garde. Et cette journée au lac entre père et fille, moment privilégié tant attendu et vite transformé en escapade innocente, pour grappiller quelques heures, quelques jours. 
Un roman haletant le sujet tient en haleine le lecteur.  La psychologie de ce père est d'une grande profondeur sidérante. Un très bon moment de lecture grâce à une opération masse critique. 


tous les livres sur Babelio.com

Aucun commentaire: