Pages

lundi 5 mars 2012

NICOLAS KURTOVITCH : Autour Uluru

Je dois cette magnifique lecture à mon amie Wic. Elle m'a offert ce très bel ouvrage pour Noël édité aux éditions "Au Vent des îles". C'est un magnifique voyage original.



" On revient à Uluru comme on visite un ancêtre,
un grand père qui nous raconte l'hisoire de notre famille."

Pour Philip McLaren qui signe la préface, Uluru est un pèlerinage spirituel complètement magique. Nicolas Kurtovitch côtoie sont des hommes primitifs qui savent lire le monde. " La nature, dans toutes ces dimensions, celle du ciel, d'au-delà du ciel, celle de la terre, en surface, en profondeur, à la verticale, à l'horizontale, toutes les dimensions, visibles et invisibles, y compris, pour les peuples de la mer, celles, multiples également, de l'océan ; ainsi parcourue, la nature est un inépuisable livre de lecture, une encyclopédie, une somme de connaissance." l'origine du monde. Uluru se trouve en Australie. Très important pour les aborigènes, ce lieu est une communion avec les autres, un lieu fort. 
Dessin aborigène sur les rochers d'Uluṟu
Le texte est magnifique, de sensibilité et de poésie, c'est très touchant. C'est une écriture profonde, généreuse, elle nous entraîne vers une réflexion sur nous et nos origines.
" Trop de cartésianisme m'empêche d'accepter comme vérité unique l'histoire des origines, celle d'un serpent ancêtre, d'une femme oiseau, d'un soufle qu'il faudrait continuellement renouveler."





En lisant ce texte j'ai pensé au film à Pique nique à Hanging Rock de Peter Weir. L'histoire se passant en Australie, et des jeunes filles décident d'un pique nique au pied d'un rocher. Trois jeunes filles sont attirées par ce rocher mystérieux ! Film que les parisiens peuvent voir ou revoir le 11 mars au Forum des Images à 16h30.



" Il y a une indéniable présence féminine à Uluru, de ces femmes qui nous donnent la vie et nous nourrissent les premier mois de notre vie. Pourtant la mort n'est jamais bien loin, elle sait nous débusquer alors que nous croyons bien à l'abri, sous la protection du Rocher et de la paix qui peu à peu nous envahit".





L'auteur Nicolas Kurtovitch sera présent au Salon du livre à Paris.
J'ai une question a poser à mon amie Wic est elle aller à Uluru ?

2 commentaires:

Wictoria a dit…

et non ! par conte, je lirai le roman.
J'ai lu plusieurs choses de Kurtovitch (pièces de théâtre notamment) et il a un réel talent de conteur. il a de la chance d'aller au salon du livre, j'y serai bien allée moi aussi !

Malice a dit…

Ce n'est pas un roman c'est des notes, des impression autour d'Uluru. Par contre j'espère pouvoir acheter un autre ouvrage de cet auteur, comme l'année dernière je ferai un tour du côté du stand de l'Océanie.
Oui j'imagine bien toi adepte de la littérature japonaise que cet année tu aurais aimé y aller.