Pages

jeudi 26 janvier 2012

LISA BRESNER : Un cheval blanc n'est pas un cheval

Illustration :  Chen Jiang Hong
Cinq énigmes chinoises

Ba San vit dans le sud de la Chine. Son père est bûcheron il s'appelle Mong Mong.

L'après-midi, ils se rendent  au marché et des cuisiniers achètent leurs pousses de bambou, des papetiers de la pâte de bambou pour fabriquer du papier, les peintres des tiges de bambou pour faire des pinceaux et les charpentiers sont intéressés par du bambous pour construire des maisons. Le soir avant qu'il s'en dorme Sha Sha sa mère lui soumet une énigme. C'est peut-être la raison pour laquelle Ba San est très futé. Le  titre de l'album intrigue : Un ami de Ba San, Di Di a un cheval blanc. Maîtresse dit " c'est très intéressant, car je voulais vous expliquer pourquoi un cheval blanc n'est pas un cheval.", et elle le raconte une légende du roi Zhao. Voir ici  l'explication du Cheval Blanc n'est pas un cheval.

Cet album évoque le mode de vie d'un enfant chinois, mais c'est aussi un album qui joue sur la langue et la culture chinoise tient sa place.


1 commentaire:

Kenza a dit…

Je reviens du blog de Paul Jorion. J'ai lu attentivement son explication et si j'ai bien compris; tout réside dans le concept! Ce qui expliquerait les écarts entre le monde asiatique et le monde européen.
Ce cheval blanc qui n'est pas un cheval, m'intrigue et même si je ne suis pas très BD, je serai curieuse de le feuilleter...
Je te souhaite un excellent week-end Malice