Pages

dimanche 14 novembre 2010

BILLY WILDER : Marilyn Monroe et Audrey Hepburn


Depuis toute petite ou presque, j'ai une passion pour le cinéma. Cela grâce à mon père, il ne m'a pas transmis la passion pour les livres vraiment mais pour les films oui ! Une passion dévorante.
Donc, j'apprécie les acteurs et actrices de la grande époque hollywoodienne, ainsi que les grands réalisateurs de cet âge d'or : B.Wilder, mais j'adore aussi Capra et Lubtish que je confonds je ne sais pourquoi, j'aime beaucoup Kazan aussi. C'est aussi difficile à les départager, à les classer King Vidor, Oto Preminger, Vincente Minelli ...
Bref, Marilyn a travaillé deux fois avec Billy Wilder et Audrey Hepburn aussi.
Billy Wilder était un très grand ami Gary Grant, il avait pensé à lui pour Ariane et Sabrina mais cela ne c'est pas fait. Ils n'ont jamais travaillé ensemble. Sept ans de réflexion est son unique film en couleur. Ces films en tout cas ces quatre là, sont des comédies romantiques où la musique joue son rôle. Elle donne l'impulsion au film, elle joue son rôle et elle donne la plus part du temps un effet comique voir dans Sept de réflexion la musique Ramaninov ou dans Ariane le groupe de tzigane, le violon . Ariane a été tourné à Paris. Dans l'équipe technique et artistique, pour les décors Billy Wilder a fait appel au très grand décorateur de Marcel Carné, Alexandre Trauner. Sept ans de réflexion est un film culte car il comporte la fameuse scène lors de laquelle la jupe blanche de la mythique blonde se soulève au dessus de la grille d'aération du métro.
Ces quatre comédies sont excellente surtout et peut-être encore plus par temps de pluie.


SABRINA
Le film commence comme un conte, s'en est un complétement "Once upon a time". Dans leur fastueuse résidence de Long Island, les Larrabee, richissimes voir arriviste industriels, emploient une importante domesticité à laquelle ils n'accordent pas, hors des questions de service, la moindre attention. Or, la délicieuse fille du chauffeur, Sabrina Fairchild, est éperdument amoureuse de David, l'enfant terrible et volage de la famille, qui ne la remarque même pas. Pour, tout à la fois la guérir de son amour impossible et lui donner un métier, son père envoie Sabrina étudier la cuisine à Paris. À son retour, deux ans plus tard, Sabrina, transformée, fait sensation au près des frères Larrabee ... Elle a la nostalgie de ses années passées à Paris. Adore chanté délicieusement la Vie en rose. Une comédie romantique charmante et sensuelle. Cette sensualité est suggérée par les gestes, comment les acteurs se déplacent dans le décor. Ce film Sabrina fut très important pour Audrey Hepburn c'est un film qui l'a lancé. Audrey Hepburn incarne à mes yeux la légèreté justement quand elle se déplace c'est comme si elle dansait, aussi bien dans Ariane que Sabrina. Mais, à ses débuts elle se destinait surtout à la danse et non à la comédie. Voir ici dossier complet avec photos à l'appui.


7 ans de Réflexion 1955
À New Yorl, Richard Sherman, a accompagné sa femme Helen et son fils Ricky à la gare pour les mêmes raisons : ceux-ci quittent la fournaise new-yorkaise pour se rendre dans le Maine. Et à partir de là il va faire connaissance de sa voisine du dessus . C'est la fille, elle n'a pas de prénom c'est un objet de fantasme pour les homme rien qu'une bombe sexuelle. Il va voir sa vie bouleversée et aussi avoir beaucoup de mal à résister à la tentation incarnée par cette femme irrésistible. Billy Wilder a du contourner un défi concernant l'adultère, et l'alcoolisme que contenait son film. Il ne pouvait pas passer le cap de la censure : à cette époque en effet le sévère code Hays (une commission propre à l'industrie du cinéma) régissait la morale « l'adultère ne devra jamais être sujet à plaisanteries ».
C'est la première collaboration avec Marilyn Monroe, elle a vingt-huit ans, c'est une star, la bombe sexuelle des années 50. Billy Wilder joue avec la sexualité piquante de Marilyne. Elle possède les canons d' Hollywood tous comme les actrices aux formes généreuses comme Martine Carol, Kim Novak ou Lana Turner. Marilyn est une star sexy. Elle est la quintessence de la star hollywoodienne : sublime, glamour et dotée d'une grande intelligence qui fait qu'elle crève l'écran. D'ailleurs Sept ans de réflexion fut un succès phénoménal, elle devient la star la plus puissante d'Hollywood et elle devient célèbre dans le monde entier. Ce film comporte la célèbre scène du métro où elle dévoile ses jambes, cette séquence est le comble de l'érotisme le plus hot !



Love in afternoon - Ariane (1957)
Claude Chavasse (interprété par le génial Maurice Chevalier), détective privé, habite un appartement du 5e arrondissement de Paris avec sa fille Ariane (la délicieuse Audrey Hepburn), élève au conservatoire de musique. Monsieur X, nouveau client de Claude Chavasse, confie à ce dernier la mission d'épier les faits et gestes de sa femme qu'il soupçonne d'avoir une liaison avec Frank Flannagan (le séducteur Gary Cooper), célèbre homme d'affaires américain mûrissant, mais fameux don Juan, qui loue toujours la même suite au Ritz lors de ses séjours parisiens.
Ariane, séduite par la prestance de Flannagan qu'elle voit fréquemment en photo dans les magazines.
Elle se rend au Ritz. Comme le mari est déjà sur les lieux, un stratagème s'impose dans l'urgence : Ariane prend la place de Madame X . Lorsqu'il découvre Ariane au lieu de sa femme dans les bras de Flannagan, Monsieur X est confus, mais apaisé. Cependant, Ariane est tombée sous le charme du don Juan qui lui propose un rendez-vous, la séduit. Ariane avec plein de malice s'invente un personnage d'aventurière collectionnant les amants sans jamais s'attacher, ce qui intrigue Frank et ils se retrouvent régulièrement l'après-midi lorsque celui-ci est à Paris. Film sur la sexualité caché concernant Ariane, Maurice fouille dans la sexualité des gens puisqu'il est détective, et possède de nombreux dossier sur ses clients, il s'occupe essentiellement des problèmes de couple. Les deux collaborations Audrey Hepburn et Billy Wilder se répondent admirablement.
Dans Sabrina et Ariane, elle est mutine et espiègle, fraîche , malicieuse, inventive et elle a la grâce. Elle s'est passer en un clin d'œil de la jeune fille juvénile à la femme sophistiqué habillé en Givenchy. Elle fut l’amie et l’égérie du couturier Hubert de Givenchy qui a su casser son image, et la rendre élégante et gracieuse.
Puis il cherche à préserver sa fille, il ne veut pas qu'elle est de mauvaise fréquentation, mais elle Ariane aime le romanesque et l'interdit. Ariane est une production Hollywoodienne, la censure est très virulente. L'amour entre Ariane et Gary Cooper est un amour interdit. L'amour entre Sabrina et les frères Larrabee aussi d'ailleurs. Linux est beaucoup plus âgé que Sabrina, c'est un homme assez terne par rapport à son frère David qui a plus de piquant. Elle n'est qu'autre que la famille du petit personnel du chauffeur, mais nous sommes dans un conte donc cela passe. Voir ici dossier complet avec photos à l'appui.

Some like it hot 1959



Ce film enchanteur s'ouvre sur Chicago,en pleine prohibition en 1929. L'ambiance est chaude et à risque mais heureusement, Joe (Tony Curtis) le saxophoniste et Jerry (Jack Lemmon) le contrebassiste, arrivent à s'enfuir pour échapper à la mafia. Ils sont engager dans un orchestre composé uniquement de femmes et ils doivent se travestir en conséquence. En route pour la Floride, Joséphine et Daphné, font la connaissance de Sugar Kane, la chanteuse de l'orchestre. Daphné éblouit un milionnaire, Osgood Fielding, et se fait inviter à dîner sur son yacht le soir même. Joséphine a d'autres plans en tête. Elle peut se transformer en jeune millionnaire. Les meurtriers mafieux de Chicago débarquent à l'hôtel sous couvert d'une conférence des Amis de l'opéra italien. Tous discutent de et recherchent les deux témoins échappés. Some like it hot est une comédie avec un suspense, et surtout beaucoup d'humour et enveloppé de tout le talent de Billy Wilder et encore une fois la musique est très présente et le petit plus pour le plus grand plaisir du spectateur est les numéros chantés par Marilyn. Comment ne pas craquer sur
"I Wanna Be Loved By You". Le Happy End est extra et très célèbre : ” Nobody’s perfect” !!!! Un régal, une excellente comédie drôle, enlevée. Marilyn est à croquer. C'est le plus musical des film quatre films que je présente là puis c'est un pur chef d'œuvre !Marilyn était maniaco dépressive, souvent voir continuellement en retard sur un plateau, paralysé de n'être pas à la hauteur. Mais, elle est tellement adorable à l'écran, elle dégage une telle sensualité charisme que l'on lui pardonne tout. Elle se confie à Lee Strasberg, son « éminence grise, qui l'aide dans ses choix.

Billy Wilder, bon prince dit dans le livre de Tony Curtis : Certains, l'aiment chaud et Marilyn :
« Ecoutez, elle n’a peut-être aucun respect des horaires. Elle tombe peut-être souvent malade. Elle exige peut-être d’avoir son professeur d’art dramatique à ses côtés. Elle ralentit peut-être le tournage. Mais au bout du compte, quand elle est face à la caméra, elle dégage une magie indéfinissable qu’on ne retrouve chez aucune autre actrice."
Bon, cela n'empêche pas qu'il sera fâché avec elle car physiquement et moralement cela été fort éprouvant. Marilyn est une légende à elle, toute seule, nombreux (ses) ont essayé ou ceux sont essayé à percer ce mystère. Qui était réellement Marilyn Monroe ? Elle même ne savait pas qui elle était, elle ne voulait pas être une star mais simplement une actrice.

De ces quatre comédies il est certain que celle avec Audrey Hepburn peuvent paraitre bien terne par rapport à celle avec Marilyn qui furent explosives. Ariane et Sabrina sont des délicieuses comédies romantiques. Audrey Hepburn était une actrice plus simple à gérer que l'explosive Marilyn !

5 commentaires:

Joelle a dit…

C'est tout à fait le genre de films qui ont bercé mon enfance ... j'étais déjà une inconditionnelle du Ciné-club et du Cinéma de minuit qui passaient des films américains de l'âge d'or d'Hollywood ! Je continue d'en regarder dès que j'ai l'occasion !

Vanessa a dit…

C'est trop bien comme billet car moi aussi, j'adore les films de Billy Wilder. Je n'a pas encore vu Sabrina mais j'en ai si envie. De lui, j'aime aussi Double Indemnity et Sunset Boulevard qui sont, bien sûr, plus sombres mais magnifiques. Dire que peut-être le film le plus drôle en anglais, Some Like It Hot était écrit et mise en scène par un allemand. Apparemment, pendant le tournage Arthur Miller serait venu parler à Billy Wilder pour lui expliquer que Marilyn ne pouvait pas venir travailler dès 7 heures du matin car elle était enceinte et déprimée. Après Billy Wilder aurait dit à quelqu'un d'autre qu'il n'y comprenait rien car elle apparaissait jamais avant midi!

Lily a dit…

Hello Alice, Malice :)
Très en retard (deux petits jours), pour te souhaiter un bel anniversaire !!
Je reviens lire ce billet passionnant que je n'ai eu que le temps de parcourir à l'instant, je dois courir à l'école, à tout à l'heure ;)

Malice a dit…

@ Joelle : Merci pour ce souvenir d'enfance ;-)
@ Vanessa : Merci pour ce commentaire si enthousiaste. J'avais déjà vu les deux films avec Marilyn, ils sont tellement connu ! Mais les deux avec Audrey Hepburn tout en finesse et subtilité, je pense que je ne les avais jamais vu. Sunset Boulevard très grand film en effet ! Ces quatre film sont géniales contre la pluie pour mettre un peu de soleil dans sa vie.
Lily : Eux, je crois qu'il y a un petit malentendu mon anniversaire c'est un 13 septembre et nom un 13 novembre ;-) Mais cela n'est pas grave du tout. Merci malgré tout !

Jade a dit…

J'aime bien Billy Wilder mais en matière de comédies américaines, j'ai une préférence pour Lubitsch qui sait si bien glisser sous le rire des questions plus graves.Je n'ai pas vu Ariane et Sabrina, je note!