Pages

jeudi 11 novembre 2010

AGATHA CHRISTIE : Dix petits nègres


© Alice Théaudière

Traduction de Gérard de Chergé

"Dix petits nègres s'en furent dîner, L'un deux but à s'en étrangler - n'en resta plus que neuf. Neuf petits nègres se couchèrent à minuit, L'un d'eux à jamais s'endormit - n'en resta plus que huit ..... etc Un petit nègre se retrouva tout esseulé Se pendre il s'en est allé - n'en resta plus ... du tout."

Dix invités se retrouvent sur l'île du Nègre, au large du Devon, personne ne se connait.
" L'île du Nègre. Il se souvenait d'y être allé, tout gosse ... Un rocher puant, couvert de mouettes et qui se dressait à environ un mille de la côte. L'île devait son nom à sa ressemblance avec une tête d'homme ... un homme aux lèvres négroïdes."
Tous ils logent dans une propriété appartenant à Mr et Mrs O'Nyme ou Miss Gabrielle Turl ou alors Constanc Culmington, mystère. Personne pour les accueillir. " Une île, ça avait quelque chose de magique le mot seul frappait l'imagination. On perdait contact avec son univers quotidien - une île c'était un monde en soi. Un monde dont on risquait parfois- qui sait ? de ne jamais revenir "
Chacun des invités dans le passé ont causé une mort humaine sans en être jugé. Ils, sont mystérieusement assassinés l'un après l'autre, d'une façon qui rappelle inexorablement les dix couplets d'une comptine qui se trouve dans leur chambre. En tout cas le lieu est vraiment bien choisi car en effet c'est difficile de s'échapper d'une île.
Un grand classique d'Agatha Christie lu quand j'étais enfant ou toute jeune adolescente. Le relire adulte est un grand plaisir, car c'est bien ficelé le suspens est haletant. Moi qui suis pas très roman policier s'est un plaisir de relire ce grand classique à l'âge adulte.
Voir la page ici analyse de l'œuvre plus fouillée et complète.
Enregistrer un commentaire