Pages

lundi 13 septembre 2010

ANNIVERSAIRES : MOI ET CELUI DE MON BLOG


Voilà maintenant cela fait quatre ans que mon blog existe.
J'aime beaucoup Marilyn comme actrice plus que comme îcone (fan absolue). J'apprécie tout particulièrement la Marilyn lectrice telle que la décrie Michel Schneider (livre lu au début de mon blog). La sensibilité avec laquelle Michel Schneider évoque le rapport entre Marilyn et la lecture ou son rapport avec l'écriture. J'ai le sentiment de me reconnaitre comme je l'évoquais dans mon billet.
Car en quatre ans, souvent je doute des mots que j' emplois pour rédiger mes billets, est ce que je m'exprime clairement ma pensée ? Déjà là pour les deux ans de mon blog je me posais les mêmes questions, c'est dire ;-)
C'est un fait, mais ce que j'apprécie aussi chez Marilyn son rapport avec les écrivains, son amour pour la lecture, son goût pour la poésie et la littérature. Comme elle, j'ai le sentiment que d'être lecteur c'est un cheminement qui prend sa place au cours d'une vie.
Lire c'est grandir, il me semble que cela correspond bien à Marilyn. Elle, issue d'un milieu modeste, n'a cessé, se cultiver, en lisant Blixen, McCullers, Beckett, Capote et bien d'autres encore... entre autre Kafka, Dostoïevski, Rilke . Sur cette célèbre photo d' Eve Arnold, elle lit « Ulysse », de Joyce. Moi, aussi peut-être un jour, je lirai Joyce !
Donc pour moi Marilyn est un modèle en quelque sorte comme lectrice. Cela fait un moment que je voulais faire ce billet sur Marilyn lectrice.

C'est par un hasard assez amusant quand j'ai appris que
les édition du Seuil publieront en octobre Fragments, des écrits inédits de Marilyn Monroe, qui s’étalent de 1943 à la veille de sa mort, en août 1962. Poèmes, extraits de textes intimes, lettres…
Puis aussi vient de sortir aux éditions Christian Bourgois : Vie et Opinion de Maf le chien et son amie Marilyn Monroe de Andrew O'Hagan.
Enregistrer un commentaire