Pages

mardi 23 février 2010

ROBERT BROWNING : LE JOUEUR DE FLÛTE DE HAMELIN



"Joueur de pipeau d'Hamelin"

Adaptation de Bernard Noël d'après le poème de Robert Browning - Illustrations sont de Kate Greenaway En se basant sur la version des Frères Grimm, Robert Browning écrit un poème du même nom qui fut publié pour la première fois en 1849. Il situe l'événement le 22 juillet 1376.

C'est un conte moyenâgeux d'origine germanique qui se déroule à Hamelin, la ville se prépare pour le réveillon. Soudain des milliers de rats envahissent la ville, et se fut l'horreur, les habitants durent employer les grands moyen pour tuer ces maudits rats. Un jour, arrive on ne sait d'où un joueur de flûte, il a un pouvoir magique pour débarrasser la ville des rats. " Il était long comme une tringle Et les yeux en pointe d'épingle. Teint basané, par un soupçon de poil aux joues ni au menton ; Un sourire allait et venait Sur ses lèvres au bel ourlet."
Grâce au son de la flûte, les rats sont comme hypnotisés, ils ne mange plus ils écoute la musique. Ils partent ils vont se noyer un à un dans la rivière. Les habitants de Hamelin sont soulagés et peuvent enfin sortirent de chez eux. Le mystérieux joueur de flûte avait demandé au maire de la ville une somme d'argent importante pour faire disparaître les rats.
Le maire ne tint pas sa parole, sa promesse, le joueur de pipeau se vengea cruellement, car sa parole était sacré pour lui. Sa réaction est la suivante, il se met à jouer une mélodie vive et remplit de malice qui plaît, séduit les enfants. " Qu'on aurait dit la voix des fées." Il les s'entraîne dans un pays merveilleux, de nulle part. La morale de ce conte est l'importance de tenir sa parole !
Les illustrations de Kate Greenaway sont d'une grandes délicatesse, c'est très frais. C'est une fable morale, pour se débarrasser du fléau de la ville. Ce texte est superbe, magnifique de toute beauté.
Ce très peau conte me fait penser à Peter Pan de James Matthew Barrie mais aussi en ce qui concerne le joueur de flûte qui entraine les enfants dans un pays inconnu. La fin me fait penser à Picnic at Hanging Rock, dont souligner la musique à la flûte de pan revient plusieurs fois, motif qui souligne un climat d'étrangeté.


LE JOUEUR DE FLÛTE

Film de Jacques Demy réalisé en 1971.
Andrew Birkin a participé au scénario et j'ai une pensée pour ici, et je pense que le rapprochement avec Peter Pan n'est pas complètement faux, mais surement assez juste je pense. Et Jacques Demy, Mark Peploe ont travaillé au scénario de ce film. Et la musique est composée et chantée par : Donovan.
Ce film je l'ai vu à la télévision enfant, et j'en garde un souvenir éblouissant et très intense magnifique.

3 commentaires:

L'or des chambres a dit…

Je me rappelle très bien de ce conte lue pendant mon enfance... Celui là m'a l'air illustrée d'une merveilleuse façon ! A bientôt !

Stephie a dit…

C'est une histoire que j'aime beaucoup.

Malice a dit…

@ L'or des chambres : Les illustrations sont une petite merveille délicate ;-)
@ Stephie : Oh ! Oui magnifique ;-)