Pages

jeudi 19 novembre 2009

MARY ELIZABETH BRADDON : Le secret de lady Audley

Traduit par Madeleine Jodel

Qui est elle ? "ses yeux sont bleus et clairs comme le ciel par un beau jour d'été, et ses cheveux entourent son visage d'une pâle auréole semblable à celle de la madone dans les tableaux italiens."
Ce roman se déroule dans l’Essex, Miss Lucy Graham est la nouvelle épouse de Lord Audley. neveu de son mari, Robert Audley, venu faire sa connaissance en compagnie de son ami George Talboys. Ce dernier, déprimé par le décès de sa femme survenu peu de temps avant son retour d’Australie où il était parti courir la fortune, elle disparaît dans de mystérieuses circonstances. Robert ne pourra s’empêcher d’observer d’étranges comportements de cette chère Lady Audley, femme véritablement diabolique. Cette femme est folle, le thème de la folie revient souvent concernant la condition des femmes à cette époque.

j'ai trouvé ce passage étrange p244 concernant les femmes car ce roman est écrit par une femme. Était elle misogyne !
"Mr Audley se passa la main dans les cheveux. "Je déteste les femmes, pensa t-il dans un accès de misanthropie : ce sont des créature entreprenantes, éhontées, abominables, inventes pour l'ennui."
Un roman psychologique d'une facture classique bien agréable à lire. Le plaisir de retrouver le charme du roman anglais avec une intrigue proche de l'univers d'Alexandre Dumas. C'est un roman prenant qu'on a dû mal à lâcher.

11 commentaires:

Suzanne a dit…

Je note avec plaisir car ce titre m'est conseillé depuis un bout et ton avis me confirme que je ne dois plus hésiter. Merci dame Malice.

Allie a dit…

Je le note aussi. J'avais lu un tout petit livre d'elle, Le secret de la Ferme Grise et j'avais beaucoup aimé! Celui-ci m'est conseillé depuis un bout de temps...

Mango a dit…

Comme je suis en train de le lire, je ne regarde que tes dernières lignes! Heureuse de voir que l'as aimé! ça me rassure car je ne suis qu'au tout début!

keisha a dit…

Il est au pied de mon lit (avec d'autres!!!). Je veux découvrir cet auteur (en plus il y a un challenge, alors!)
Ton billet me donne envie encore plus!

Titine a dit…

C'est celui que je dois lire pour le challenge de Lou. J'ai déjà lu "Sur les traces du serpent" qui m'avait beaucoup plu.

Restling a dit…

J'ai très envie de découvrir l'écriture de Mary-Elizabeth Braddon alors je note ce titre-là.

Alicia a dit…

Je l'ai lu il n'y pas longtemps, et l'histoire m'avait passionnée! ^^

chiffonnette a dit…

Ce sera en anglais pour moi! Histoire de faire deux challenges d'un coup!

Theoma a dit…

Une auteure qui est toujours dans ma LAL. Penses-tu qu'elle fût misogyne? N'est-ce pas plutôt le personnage qui l'est ? dans tous les cas tu en parles très bien, je note !

Malice a dit…

@ Suzanne : De rien pour le conseil ;-) Une belle surprise un bon roman classique cela faisait longtemps que je n'avais pas lu de livre de cette facture !
@ Allie, @ Resling : Il me semble que c'est son livre le plus connu ;-)
@ Mango : Ah ! Je guette ton avis alors ;-)idem Keisha
@ Titine : À l'occasion oui je lirai bien un autre livre d'elle.
@ Alicia : oui j'ai vu !
@ Chiffonnette : Ah mais pourquoi pas !
@ Theoma : Merci en ce qui concerne le personnage oui c'est peut-être lui en effet qui est misogyne. Mais sur le coup cela m'a surpris !

claudialucia ma librairie a dit…

Je vais bientôt publier mon commentaire sur ce livre. J'ai préféré très nettement "Sur les traces du serpent" plus original et plus humoristique.
Moi, je ne crois pas que Mary Braddon soit misogyne. Elle ne prend pas cette déclaration à son compte mais la place dans la bouche de Robert Audley. Je crois donc que c'est le jeune homme qui l'est! Et encore pas vraiment,j'espère, mais parce qu'il est de mauvaise humeur, parce qu'il ne veut pas épouser sa cousine Alicia et parce qu'il est tombé amoureux de la soeur de George et qu'il doit tenir sa promesse de venger le frère de la jeune fille! Bon,on peut lui pardonner?