Pages

jeudi 26 novembre 2009

C comme Chagall par Marie Sellier




L'enfance de l'art - Marie Sellier - collection RMN

Une collection de petit livre sur l'art, format à l'italienne. Cette collection de livre sur la peinture s'adresse aux enfants, elle est tout à fait remarquable !

Marc Chagall est né le 7 juillet 1887 en Russie à Vitrbsk. La religion tient une place importante dans sa vie et dans celle de ses parents surtout elle est la force de l'existence. Elle est rythmée par les prières et les fêtes religieuses. Marc enfant adore la peinture et le dessin, ses parents n'apprécient pas trop car ils considèrent que leur religion interdit de représenter la figure humaine. C'est un rêveur, il a la tête ailleurs, il entrera à l'atelier de Jehuda Pen l'unique professeur de peinture de Vitebsk. Mais il se sent à l'étroit dans cette petite ville, l'envie d'aller voir plus grand il ira à Saint-Pétersbourg puis en 1910 à Paris. Il devient un jeune juif exilé à Paris, sans Bella. Sa fiancé se nomme Bella, fille de bijoutier, elle le rencontre à Vitebsk. Pour Chagall, elle incarne la féminité, elle est présente sur le tableau au dessus. Quatre années vont les séparées, Marc revient à Vitebsk pour se marier avec Bella, cela n'enchante guère les parents mais bon, c'est comme cela ! Il revient en 1914, la guerre éclate, l'horreur est là , le pays est en plein bouleversement, il n'abandonne pas la peinture, oh ! non , elle le rend fort . Il est incompris dans son pays , il doit partir et rompre avec ses racines.
En 1916, il est papa d'Ida, en 1922, Marc s'en va passage à Berlin puis Paris. Il est un conteur en couleur la plus belle des illustrations est ce tableau " Moi et le village" fait penser à un kaléidoscope, ce cylindre magique où par un jeu de miroirs, les fragments de verre se croisent en multitude d'images. Chagall est dans cette toile visage vert lèvres blanche. Chagall est indépendant il appartient à aucun mouvement. Bella est toujours au centre de ses tableaux, elle rend sa peinture légère voir aérienne.

En 1937, il obtient la nationalité française. La guerre est encore présente il faut à nouveau fuir , il part alors avec sa famille vers les États Unis le 7 mai 1941.
Pile: bonheur et face : malheur, 1944 est une année au double visage, Paris est libéré, il peut lui et sa famille retournée en France. Mais, il perd sa femme, sa muse, sa complice.
1964, commande de l'état pour le plafond de l'Opéra de Paris. A son retour, des États-Unis il s'installe dans le sud de la France à Saint-Jean-Cap-Ferrat puis à Vence, il rencontre Vava, il l'épouse le 12 juillet 1952. En 1973, il retourne en U.R.S.S en compagnie de sa femme Vava.
Le vert est une couleur qui revient souvent dans ses tableaux, la couleur de l'espérance, signe de reconnaissance pour lui , la couleur magique de la fantaisie et de la liberté.

Un très joli ouvrage éditer par le centre Georges Pompidou
là autour d'un tableau de Chagal
l "Double portrait au verre de vin".Ce livre permet à l'enfant de se plonger dans le tableaux , chaque élément est décortiqué. Ce tableau raconte une histoire d'amour Marc Chagall et de sa jeune femme Bella. Mais, au-delà de son histoire personnelle, le peintre démiurge célèbre sur sa toile les noces de toute créature avec l'eau et le feu, l'air et la terre.
Bella bien sûr est là plus belle que jamais dans sa robe blanche. Son mari Marc Chagall est présent aussi dans ce tableau il tient à la main un ver de vin.
C'est un magnifique tableau d'une grande légèreté et à la fois terrien. Ce tableau montre la vision du monde, du regard sur le monde que propose Chagall.
" Il dit : "Allons voir le monde." Et nous partons. Moi, légère comme l'air, je marche sur l'eau. Plus besoin de pont."

La peinture de Chagall, c'est un théâtre où l'invisible devient visible, le passé se mêle au présent.

5 commentaires:

Argantel a dit…

Chagall, c'est un monde de poésie et de couleurs ! J'adoreeee ! :-)

Hambreellie a dit…

Je ne connaissais pas du tout, jolie découverte !!!

Dominique a dit…

Chagall c'est un bonheur et en même temps le rêve total
j'aime énormément et ce billet me fait ouvrir les livres que je posséde sur lui
Je me souviens avec émotion de ma visite à New York et de ses tableau à la galerie Guggenheim hélas pour moi ils n'y étaient pas tous car certains étaient en expo mais tout de même un enchantement

Malice a dit…

@ Argantel : Un grand merci pour ce commentaire charmant ;-)
@ Hambreellie : Chagall est un peintre très connu !
Tant mieux si tu le découvre seulement maintenant.
@ Dominique : Oui, je connaissais mais sans vraiment connaître. Sa vie entre autre. Mais il est vrais que sa peinture est un enchantement !

Nanne a dit…

Chagall est un de mes peintres préférés ! J'aime toutes les périodes chez lui, ce qui assez rare, particulièrement celle où il peint les shtetl polonais ... J'ai son autobiographie "Ma vie" que je vais lire un de ses jours pour le présenter sur mon blog ! Et j'ai une lithographie limitée et numérotée du plafond de l'Opéra de Paris. J'en suis très fière ;-D