Pages

samedi 8 août 2009

LUCY MAUD MONTGOMERY : Anne ... La Maison aux pignons verts


Ce livre délicieux m'a été offert par une vrais fée ou une âme sœur comme vous voulez . Cette fée a des dons de voyances extraordinaires !!!!
Ce livre, je l'avais repéré sur divers blog ici et là lu par Karine :). Je me disais oui, cela à l'air charmant, mais bon, il y a tellement de livre à lire aussi, une saga en plus ! Et puis un jours par hasard, ce livre me tombe dans les mains, je n'en revenais pas, j'ai trouvé que le destin n'était pas banal, cela à m'a plu et amusé aussi, je dois dire ;-).

Anne Shirley, est une , orpheline rousse aux yeux pétillants qui se présente, elle est adoptée par Marilla et Matthew sur l’île du Prince Edward… Anne a onze/douze ans quand elle débarque sur l’île du Prince Edward, au large du Canada. Elle rêve de connaître la joie d'une famille aimante. D’orphelinats en familles d’accueil, elle n’a cessé de rêver, de lire, d’espérer… Lorsqu’elle arrive à Avonlea, ce charmant village, avec des collines, bois, lac, et routes rougeâtres, elle n’en croît pas ses yeux… tout est beaux, merveilleux, enchanteur. Anne a une imagination débordante c'est le moins que l'on puisse dire. Elle adore jouir des mots de leurs magies, rire de ses propres défauts, c'est une enfant sensible, douce et remplit de générosité de bonté. Ce livre est divin, d'une grande fraîcheur poétique remplit de féerie d'imagination. Lecture agréable gracieuse magnifique, je fus enchantée par cette lecture ! Grande influence de la littérature anglo-saxone : Walter Scott, Tennyson, Anne souhaite s'appeler Cordélia (référence que je donne mais qui me semble juste à la jeune fille pure du Roi Lear) .

Lire la suite peut-être !!!!!
À la lecture de ce roman j'ai pensé à une célèbre blogueuse québécoise nommèe Karine :)

PS: Je préfère cette couverture choisit plus haut que celle de mon exemplaire qui est celle là :

Voir chez Rory elle parle de la série aussi !

Traduit par Hélène Rioux
Enregistrer un commentaire