Pages

mercredi 5 août 2009

DAVID TOSCANA : El ultimo lector


Traduit par François-Michel Durazzo

Au nord du Mexique, à Icamole, la sécheresse est là bien présente pas une goutte d'eau. Remigio est le fils du bibliothécaire Lucio. Il trouve, au fond de son puits, d'une jeune adolescente morte. Lucio est un grand amoureux de la lecture et des livres mais malheureusement il se sent bien seul dans ce village peuplé d' illettrés, qui n'est pas intéressé par les livres . Pour lui les livres font corps avec le réel. « Un livre d’histoire parle de choses qui sont arrivées, tandis qu’un roman parle de choses qui arrivent… » autre extrait autour du livre :
"Asseyez-vous à cette table, ne faites pas de bruit, ne mâchez pas de chewing-gum, il est interdit de souligner des mots ou d'écrire sur ces pages, attention à ne pas arracher de feuilles, utilisez un marque-page, ne pliez pas les coins et gare à celui que je verrai coller sa morve sur les livres ou sous tables."
Remigio demande conseil à son père, Lucio va les puiser dans ses lectures, notamment dans La mort de Babette, de Pierre Laffitte.
Il lui conseil aussi d'enterrer le corps de la jeune fille sous l'avocatier de son jardin, en référence au roman intitulé "Le pommier". Une enquête va se mettre en place car une adolescente nommé Anamari est déclarée disparue. Lucio dénonce Melquisedec, le porteur d'eau, comme un coupable probable. Lucio vit les livres qu'il lit, c'est simple David Toscana les traite comme des personnages à part entière.
Un climat étrange, mystérieux qui se dégage de se roman mexicain. Un sacré personnage ce Lucio qui est ma fois pas antipathique. Il est certain que ce roman est déroutant il est remplit d'imagination. Lecture plaisante avec une touche d'humour et de sensualité, mais je me suis un tantinet ennuyée.

7 commentaires:

kathel a dit…

Ton avis rejoint le mien : je croyais que j'allais être la seule à m'ennuyer, je vois que nous sommes plusieurs ; pourtant le début est prometteur !

Stephie a dit…

Excellente nouvelle car j'arrive après clochette ;)
Je vais pouvoir me faire mon avis.

Karine :) a dit…

J'étais super tentée au départ, vu le thème! Mais plus ça va, plus je me dis que bon, peut-être pas. Ce n'est pas la première fois que je vois un avis qui parle d'un léger ennui... Dommage, le thème était prometteur.

Mango a dit…

Je l'avais noté: j'avais dû lire une bonne critique auparavant mais comme je n'ai pas envie de m'ennuyer, je vais laisser tomber!

Antigone a dit…

Un roman très déroutant, même si j'ai tout de même aimé me faire désorienter et il y a des petites choses à noter ici et là, mais il est vrai que cette ambiance là est bien particulière.

Malice a dit…

@ Kathel : Oui je me suis ennuyée à la lecture, il est certain. Mais j'ai trouvé que ce roman était plein de richesses. En un mot se ne fut pas un ennui négatif mais positif pour être exact !
@ Stephie : Oui Clochette a du le recevoir, je pense donc il sera effectivement en route pour bientôt vers toi ;-)
@ Karine : Le thème le livre est loin d'être inintéressant, mais spécial je l'accorde !
@ Mango : je le redis ce livre est loin d'être inintéressant je me répète. J'ai émis un avis ma fois très personnel.
@ Antigone : roman déroutant. Ah ! oui c'est le moins que l'on puisse dire. Entièrement d'accord avec toi :)

dasola a dit…

Bonsoir, c'est surtout que je n'ai pas compris grand-chose. J'ai eu du mal à le terminer. Bonne soirée.