Pages

mercredi 15 avril 2009

SONYA HARTNETT : FINNIGAN ET MOI


Traduit par Bertrand Ferrier

L'histoire se passe à Mulyan un petit village australien. " Mulyvan se tient là, tête-bêche dans mon œil, ville de secrets abominables et de mythes. Ses anciens se rassemblent au Conseil pour voter contre. Toujours contre."
À l’âge de 20 ans, Anwell, l'ange Gabriel évoque son enfance depuis son lit de mort." C'est ici que tout a commencé pour moi. Je meurs dans la maison de mon enfance." Nombreux sont les flash-backs, il raconte son enfance, bouleversée par sa rencontre avec Finnigan, son opposé, son ami, toujours accompagné de son chien Surrender. Finnigan n’est pas comme les autres : il ressemble à un hyène, il n’est pas bien élevé, il ne va pas à l’école. Les parents d'Anwell sont les zinzins de Mulyan. Son père est un avocat et sa mère de santé fragile. Puis un incendie se déclenche, Gabriel serait il pyromane ? Il noue une relation amoureuse avec Evangeline et elle n'est pas appréciée par sa mère. " Je pense que c'est son nom qui a attiré mon attention sur elle. Evangeline. Rien que le mot semblait sacré." et j'aime bien ce passage, ce dialogue entre Evangeline et Gabriel, il est à la fois doux et surréaliste " - Et toi, qu'est-ce qu'il y a, à l'intérieur de toi ? Qu'est-ce que tu ressens . C'est une question gênante. J'avais détourné la tête. Fixé mes coudes, mes rotules saillantes. Qu'avais-je à l'intérieur de moi ? La réponse m'était venue brusquement :
- Des couleurs, peut-être.
- Lesquelles ?
- Le bleu.
Le sang courait dans mes doigts. J'avais étrangement conscience de mes pieds, de la taille de mes mains... Tout s'assemblait. Tout donnait une sensation de concorde.
- Le vert aussi, avais je ajouté."
Le chien de Le chien Surender tient un rôle de premier ordre dans ce roman dans un premier temps il appartient à Finnigan puis à Gabriel. Chien mal aimé aussi, il est rejeté. Il est question d'une tante Sarah qui s'occupe de lui sur son lit de mort. Est ce vraiment sa tante ?, sa mère, les gestes sont maternels. Un doute plane, il en est de même concernant Venron son frère handicapé, mort soit disant ne serait il pas réincarné en Finnigan qui est le frère l'opposé de Gabriel. Car nous ne savons pas d'où vient Finnigan. " N'oublie pas que nous sommes des reflets. Tu es mon frère de sang. Mon jumeau . Ce que je fais, tu le fais."Il est question de fantômes de personnages qui disparaissent et apparaissent. J'ai trouvé cette fin assez onirique assez belle, elle renvoi selon moi un autre regard sur le livre . Comme ce livre est structuré à deux voix, double récit je pense qu'il peut avoir plusieurs interprétations. Quelques jours après ma lecture, les personnages restent mais ils ont un contour de fantômes qui flottent, irréel.
C'est sûrement la fin qui donne cette impression. J'ai trouvé l'écriture de ce livre étrange, mystérieuse . la fin du roman qui est assez étonnante. Cela dit c'est un livre qui se lit bien, qui est envoûtant , on est comme happé par l'écriture que l'on a du mal à s'arrêter.
Mon avis est très personnelle, j'attendais autre chose de ce livre, cela vient du faite que je ne suis pas une lectrice de thriller. 

7 commentaires:

kesalul a dit…

ouhlala... que ça me tente ça!!!! Je sens que je vais craquer, aujourd'hui même peut-être.
Merci de cette découverte et bonne journée!!

In Cold Blog a dit…

Le billet de Lily m'avait emballé et comme je l'ai trouvé il y a peu pour pas cher, il repose pour le moment dans la PAL.
Malgré tes réserves, je pressens un bon moment de lecture en perspective.

Lou a dit…

Il me tentait bien...:)
et je t'ai taguée si tu veux !

Cécile Qd9 a dit…

en fait on ne sait pas trop si tu as aimé ou pas...

Malice a dit…

@ Kesalul : De rien pour la découverte ;-) J'espère que cela te plaira !
@ICB : Oui mon impression autour de ce livre est plutôt réservé tu l'as bien compris. Je n'ai pas détesté mais ce n'est pas un livre qui m'a fait sauter au plafond ;-) Mon billet est sincère et surtout cohérent avec mes goûts !
@ Lou : Et bien va faire un tour du côté de chez Amanda elle propose son exemplaire ;-) Concernant le tag merci mais cela me tente pas trop je suis désolée.
@ Cécile Qd9 : Et bien voir ma réponse à ICB, c'est tout ce que je peux te dire et j'apporterai ce livre au DLE.

sylire a dit…

Un roman très étrange c'est vrai mais vraiment original et captivant. Un très bon souvenir de lecture pour moi.

Cécile Qd9 a dit…

Moi j'ai A-DO-RE ce livre !!!
Je publierai ma critique dans la semaine du 22/03