Pages

vendredi 15 août 2008

NANCY MITFORD : La poursuite de l'amour

La poursuite de l'amour

Traduit par Daria Olivier

L'histoire est vue à travers les yeux de Fanny.
Elle retrouve Linda sa cousine, la fille de tante Sadie et oncle Matthew à Alconleigh en Angleterre. Ces deux jeune filles rêve d'amour, de mariage. Fanny est raisonnable dans ses rêves d'amour autant ce n'est pas le cas pour Linda, très volage, elle est une jeune aristocrate rebelle et sentimentale. Fanny est à l'opposé de Linda, elle est mariée à des enfants mène une existence tout à fait honorable et de son rang. Tandis que Linda est une trotteuse comme la mère de Fanny exactement. Elle est mariée par deux fois, de son premier mariage, elle a une fille Moïra dont elle ne s'occupera guère.
De son deuxième mariage elle aura après la guerre un fils qui sera élevé par Fanny. L'aspect historique, le début du roman est l'entre deux guerre, puis la guerre d'Espagne le sud de la France les pyrénéens , et pour finir la Seconde Guerre Mondiale elle rencontre à un riche parisien Fabrice.
J'adore d'ailleurs le passage de sa rencontre avec se dernier, c'est à ce moment là que je me suis bien accrochée au roman et que je l'ai trouvé fort intéressant et remplis d'humour. Je trouve le style assez piquant et pétillant.

Dans ce livre je ne voit absolument pas le rapport avec Jane Austen pour ma part comme le souligne la quatrième de couverture. Rien avoir je pense que Nancy Mitford se rapprocherait plutôt du côté de KatherineMansfield le côté la légèreté l'insouciance et la cruauté, me semble t-il ! Car dans ce roman la cruauté est là, surtout en ce qui concerne Linda, qui connaîtra une fin tragique.

Roman largement autobiographique, en 1943, Gaston Palewski (proche de De Gaulle) devient le mari de Nancy. Mais, il n'est pas amoureux d'elle, et elle entame " La poursuite de l'amour" et ce livre s'inspire de leur liaison. Et c'est un livre qui connaît un immense succès en 1945. Ce roman m'a fait penser aux comédies américaines de l'entre-deux-guerres, mais je ne pourrais pas dire lesquels.



6 commentaires:

Anne a dit…

Ma lecture de "La poursuite de l'amour" est maintenant trop loin pour que j'ai vraiment envie de lire "L'amour dans un climat froid". Mais j'ai de noté un autre livre. Je n'ai pas en tête le titre exact, quelquechose comme "Les soirées de l'ambassadeur"?

Betty a dit…

Encore 2 livres à ajouter. Que de lectures très intéressantes cet été! Ca ne m'aide pas à alléger ma liste ;-)
ps : si le titre est vraiment Les soirées de l'ambassadeurs , j'adore.

Anjelica a dit…

J'ai noté dans ma LAL le 1er, je pense en passant chez Anne quand elle l'avait lu. Pour l'instant, je n'ai jamais lu cette auteure :)

Malice a dit…

@ Anne merci pour ton message oui, ces deux livres m'ont donné envie de poursuivre ma lecture de cette auteure."Pas un mot à l'ambassadeur"est le titre exact !
@ Betty : je pense que en effet cela doit-être pas mal !
@ Anjelica à lire ! c'est pétillant ! et plaisant !

Lou a dit…

J'ai acheté "la poursuite de l'amour" avant de partir à Royan, je ne tarderai pas à le lire (depuis le temps que ça me tente). Du coup j'avoue survoler un peu ton billet mais ce que j'ai vu me fait penser que ce serait une lecture bien agréable en ce moment !

Karine a dit…

Ce livre (en fait, j'ai une bizarre d'édition VO avec les deux livres en un) m'attend dans ma PAL depuis quoi... plus d'un an et demi! Peeeeerte de contrôle, ici!!!