Pages

dimanche 3 août 2008

EMILY DICKINSON (1830/1886)




Elle a vécu toute sa vie dans la maison familiale dans le secret de sa chambre pendant cinquante six ans. Elle vit à Amherst dans le Massachusetts. C'est là qu'elle a écrit de magnifique poème.
Issue d'une famille austère et protestante.
Ses lectures sont celles de Shakespeare " Antoine et Cléopatre", Brontë, Dickens et les poètes anglais contemporains.
Elle a une grande admiration pour Emily Brontë en particulier.
Elle a laissé 1 775 poèmes traduit par Claire Malroux en Français édition José Corti.
Sortie en France en juin 2001, de la correspondance " Avec amour, Emily". Reconnaissance littéraire après sa mort




Poème :

Je suis Personne ; et vous ?
I'm nobody ! Who are you
Je suis Personne ; et vous ? I'm Nobody ! Who are you ?
Êtes-vous Personne aussi ? Are - you -Nobody - Too ?
Dans ce cas, nous faisons la paire ? Then there's a pair of us ?
Chut ! On pourrait nous trahir - qui sait ! Don't tell ! They'd advertise - you know !
Être Quelqu'un , que c'est morne ! Howdreary - to be - Somebody
Que c'est commun de coasser son nom How public - like a Frog -
Tout au long de juin To tell one's name - the livelong June
Au marais béat ! To an admiring Bog

(version bilingue de ce poème car je trouve qu'il est plus beau, voir merveilleux en anglais, économie dans le choix des mots aucune fioriture.)

Enregistrer un commentaire