Pages

mercredi 20 février 2008

VÉNUS KHOURY-GHATA -Une maison au bord des larmes

Elle est née au Liban vit à Paris depuis 1972. Romancière et poétesse, elle passe de l'un à l'autre et cela ne se remarque pas dans son écriture.
Cela l'enrichie , aussi le fait qu'elle pense en arabe et écrit en français.

C'est un roman autobiographique
Dans le Beyrouth des années 1950, une jeune fille grandit entre ses sœurs, sa mère et son frère rebelle, exalté févrieux. Ce frère qui se dit poète, chassé du toit familial parce malade drogué. Ce frère qui se prend pour Rimbaud, il part à Paris pensant qu'il pourra être édité.
Face à ce frère il y a le père violent, haine entre le père et le fils. Ce père qui a envoyé son fils dans un asile de fou, qu'il la enfermé au lieu de le soigner et de l'écouter.
Mais, la jeune fille l'auteure ne supporte pas la violence de ce père. Elle écrira pour son frère adoré, elle lui apportera tout son amour pour apaisé sa souffrance.

Un très beau livre, magnifique, bouleversant ! J'aime le titre de ce livre je le trouve magnifique il résume bien le livre, son histoire car il est question de larmes justement d'un immense chagrin. Amour des mots, il est question de poésie et de violence. " Les larmes de la Vierge qui pleurait sur le mur de notre propiétaire changèrent le comportement des habitants des cinq maisons. Les interviews données à tort et à travers les familiarisèrent avec le mensonge. Chacun mentit à sa façon et dans la mesure de ses moyens . Ils commençaient désormais leurs phrases par "Avant les larmes" ou "Après les larmes"."

Une excellente interview d'elle sur le site Encres Vagabondes.

5 commentaires:

Béatrix a dit…

oh et bien il est le genre de livre que j'aime beaucoup et je le note bien vite..c'est une découverte car je ne connais pas cet auteur. Merci Alice.

Karine a dit…

Moi aussi, je note vite! Je ne connais pas du tout l'auteur mais le sujet me tente beaucoup!

Anne a dit…

Oh oui, quel joli titre! Et comme le contenu est tout aussi beau je note tout de suite!

Malice a dit…

@ Beatrix : je t'ai préparé une enveloppe donc il part vers chez toi bientôt !
@ Merci Karine, cet auteure j'ai eu la chance de la rencontrer dans le cadre d'une rencontre organisée avec le Centre Culturel Canadien. Pas connue du tout des Québécois. C'est une auteure très touchante. Ce livre est le plus personnel de l'auteure (c'est le seul d'elle que j'ai lu pour l'instant.
@ Anne : quand Beatrix l'aura lu il ira chez toi aussi ! Cela me fait tellement plaisir de partager mes lectures !

Anne a dit…

Chouette!
Béatrix que cela ne te mettes pas la pression: je ne suis en manque de lectures!
Merci Alice, je suis ravie de ce nouvel échange entre nous.