Pages

vendredi 27 juillet 2007

JACQUES POULIN : Wolksvagen Blues

J'adore le lire le relire toujours avec un grand plaisir.
"Qui n'a pas lu n'a pas relu "
Ce livre est très riche en thèmes. Et c'est un hymne a son pays.Je pense que c'est le livre de Jacques Poulin le plus abouti.Un livre de vacances de voyage s'est de toute beauté. Mais en route avec Jacques Poulin (alias Jack Waterman écrivain peu connu) pour un beau voyage Québec -San Franscico . Il part à la recherche de son frère Théo qu'il n'a pas vu depuis dix ans.
Est ce qu'il aura la chance l'espoir de le retrouvé ? Mais ce voyage est surtout l'occasion de faire un point sur soi, Jack vient d'avoir quarante ans c'est le moment de faire un point sur sa vie. Départ a Gaspé (situé en Gaspésie, d'ailleurs la photo on voit au le rocher de Percé ). C'est là que Jacque Cartier a débarqué. Le premier indice de Théo se trouve au musée de Gaspé.
"- J'en sais rien, dit-elle. Mais d'abord il faut que j'aille au musée de Gaspé. Je connais quelqu'un et je veux lui dire bonjour." "- Je recherche mon frère, dit-il finalement. Il n'avait pas vu son frère depuis très longtemps : une quinzaine d'années, peut-être vingt, il ne se rappelait pas au juste."
Il va faire la connaissance de sa complice la Grande Sauterelle, elle est métisse elle a du sang indien. Donc il est question de la communauté indienne "Je suis du côté de ceux qui se sont fait voler leurs terres et leur façon de vivre. "
La Grande Sauterelle se pose des questions sur son identité.
Jack est un grand admirateur des auteurs beatnicks : Kerouac, Allen Gisberg ... Il aime son mini-bus son vieux Volks, qui lui permet d'aller à la conquête des grands espaces.
"Je n'ai jamais vu les Mille Îles, dit-elle" Et bien moi oui, j'ai eu cette chance car la première fois que j'ai mis les pieds sur le continent Américain, j'ai été à Québec pour voir mon Oncle et ensuite avec mes parents nous avons pris la route en direction des Etats-Unis pour aller à Chicago, donc nous sommes passés aux Mille Îles puis nous avons vu aussi les Chutes du Niagara.
Et c'est lors de ce premier séjour que j'ai fait connaissance avec les coriaces maringouins.
À Chicago, j'ai aussi visité le musée comme Jack et la Grande Sauterelle et s'est un très beau musée. Dans ce musée on peut voir de très beaux tableaux des impressionnistes.
"Ils demandèrent à un gardien de leur indiquer la section réservée aux "French Impressionists" et, après avoir grimpé un escalier, ils découvrirent une salle exclusivement consacrée aux œuvres de Renoir." Et dans le musée ils rencontrent le célèbre écrivain juif Saul Bellow Prix Nobel de littérature en 1976 , ( il est né à Lachine (Québec) en 1915, d'origine russe et il a été professeur à l'université à Chicago.) Passage assez comique. Puis, ils vont dans le Missisipi à la rencontre de l'Histoire des premiers colons, des gens modestes à la conquête de l'ouest sur la Piste de l'Oregon. Le livre qui le sert de guide est "The Oregon Trail Revisited" par Gregory M. Franzwa. le passé l'histoire des colons et des indiens se mélange dans le temps avec le présent. Et comme dans tous les livres de Jacques Poulin est présent Ernest Hemingway, un très beau chapitre "Un vagabond" un très beau clin d'œil à l'auteur préféré de Jack Waterman.
Le style est simple, fluide et il y a de nombreux dialogues cela la lecture sympa du rythme et en un mot c'est un livre qui se lit facilement.
C'est un livre de Jacques Poulin que j'affectionne beaucoup car il est très riche c'est un voyage sur soi, voyage à travers l'histoire d'un pays. Et livre magnifique très attachant ... c'est pour moi un roman récit de voyage comme pour Tourné d'Automne. Il est remplit d'émotion, de complicités avec la grande Sauterelle.
C'est vraiment un très beau voyage que nous avons effectué en leur compagnie. On a bien envie de faire ce grand voyage nous aussi lecteur pour voir de plus près les grands espaces.
Et ce livre fait écho à l'autre auteur fétiche de Jack Waterman : Jack Kerouac On the road bien sûr.

5 commentaires:

anjelica a dit…

J'ai vu ce livre sur un autre blog également. Je le note. Bonne semaine Malice !

JULES a dit…

Cauchemar de mon collège où on nous obligeait à le lire!! Maintenant, j'apprécie un peu plus cet auteur ayant lu "La traduction est une histoire d'amour" que j'ai beaucoup aimé...

Malice a dit…

@ Oui Anjelica je te recommande ce livre c'est très intéressant pour découvrir l'Amérique entre autre et en très bonne compagnie : Jack et la grande Sauterelle.

@ Bonjour Jules : oui, je comprends ton cauchemar, l'obligation de lire un ouvrage quand on est trop jeune Cela peut-être un désastre qui nous dégoute de lire.

Lhisbei a dit…

Malice tu as parfaitement choisi la photo. elle illustre bien le roman de J Poulin.

luocine a dit…

j ai trouvé votre article à propos de ce livre qui m'a plu chez Babelio j ai mis un lien vers votre site