Pages

samedi 28 juillet 2007

JACQUES POULIN : Le vieux chagrin


Nous retrouvons l'univers familier de Jacque Poulin, les chats, l'écrivain : amoureux des livres.
Et l'on retrouve ce bon vieux Volkswalgen. Et le frère de Jim est Francis. Jim est entrain d'écrire son prochain roman, il habite dans la maison de son enfance face au St Laurent (le fleuve). Dans ce livre comme dans les autres livres de Jacques Poulin il est question du temps et la nostalgie du temps perdu de l'enfance.
" Debout en face des livres de fiction, je me demandais lequel choisir et, comme je n'arrivais pas à me décider, je me mis à caresser le dos. C'est un vieux truc : vous caressez doucement le dos des livres avec la paume de la main, et parfois vous pouvez sentir des vibrations ou une sorte de chaleur".
Il fait la connaissance de Bungalow, elle a quitté son rôle de mère au foyer "de sa cage dorée" pour s'occuper de femmes en détresse "La Maison des filles". La Petite est l' enfant adoptée. Bungalow, mère poule va faire des recherches concernant les parents biologique de la Petite. Et aussi présent dans ce roman comme dans "Wolksvagen blues le thème de l'identité.
"Elle arrivait toujours à l'improviste. Elle me faisait penser aux chats perdus qui entraient par le soupirail de la cave et partageaient la nourriture de Chagrin."
Dans ce livre il est question d'une mystérieuse Marika. C' est un personnage qui existe mais ... en même tant elle est dans l'imaginaire de l'auteur qui est entrain d'écrire son roman. Mais en tant que lectrice j'ai cru que le personnage de Marika et de la Petite était la même personne. Non, Marika est sûrement un personnage de fiction, elle fait partie de l'imaginaire de Jim qui est entrain d'écrire son prochain roman.
C'est un homme fragile, il possède une sensibilité à fleur de peau, sa femme la quitté pour aller vivre avec un autre "Superman" comme Jim le nomme. Il est question aussi de l'âme et qu'est ce le bonheur ?
Comme dans tous les livres de Jacques Poulin, il est question d'Hemingway en particulier "Le vieil Homme et la mer". La petite va s'intéresser elle aussi a cet auteur et lui poser plein de questions. Il évoque aussi Gabrielle Roy, cette auteure est incontournable dans les romans de Jacques Poulin.
Beaucoup de douceur dans ce livre c'est une lecture très agréable tendresse et délicatesse sont au rendez-vous.

1 commentaire:

MAITE a dit…

MERCI POUR M'AVOIR FAIT DECOUVRIR CET AUTEUR UN VERITABLE COUP DE COEUR