Pages

jeudi 9 novembre 2006

ORLY CASTEL-BLOOM - Parcelles humaines


Née en 1960 à Tel-Aviv, élevée par des parents nés égyptiens et qui parlaient français. .
Elle compte parmiles auteurs qui ont su provoquer ces vingt dernières années un changement considérable dans la littérature hébraïque. Raymond Carver, Grace Paley et l'argentin Julio Cortazar sont les modèles littéraire d'Orly. J'ai lu ce livre dans le cadre de la rentrée littéraire Fnac 2004. Ce fut une bonne découverte, car je ne connaissais pas du tout la littérature hébraïque.

En 1957, l'hiver est est extrêmement froid en Israël. Description de la vie en Israël : la crise économique, la paupérisation croissante de la population. Cathy et Boaz vivent à Lod avec leur quatre enfants deux jumeaux garçon et deux jumeaux filles. Ils vivent dans la précarité, le racisme est présent entre la famille de Boaz et Cathy. Car la famille de Cathy est arrivée du kurdistan au cours de l'opération "Ezra et Nahamia" tout droit au camp de transit de Ramleh. Elle a été analphabète, elle a appris à lire et à écrire une fois mariée. Les Israéliens ont du mal à accepter l'arrivée des communautés russe et éthiopiennes. Portraits aussi de Liatt Doubnov, jeune célibataire qui sera sévit d'une grippe dite "saoudienne". Son frère Adir Bergson a des problème d'asthme, et sa fiancée Tasso est éthiopienne, elle est mannequin et elle a été prise pour être présentatrice . Iris Ventoura ex ami d'Adir graphiste au chômage à du mal à tenir les deux bouts divorcée.
Elle aide Adir lors du décès de sa sœur, du déménagement de son appartement, c'est un passage assez curieux surtout au niveau des mœurs juives. Et nous lecteur nous sommes un peu sonnés à la fin du livre par ces familles qui s'entraident, la fin est assez dur.

Aucun commentaire: